LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Andromaque, exemple de texte pour l'oral de Français

Commentaire de texte : Andromaque, exemple de texte pour l'oral de Français. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  15 Juillet 2017  •  Commentaire de texte  •  474 Mots (2 Pages)  •  698 Vues

Page 1 sur 2

Andromaque, Jean Racine, 1667, Acte V, scènes 3&4

        Ces deux scènes se situent à la fin de la pièce et constituent donc le dénouement de cette dernière. A ce moment Hermione désir la mort de Pyrrhus car ce dernier va se marier avec Andromaque. Dans cet extrait, Oreste vient annoncer à Hermione qu’il a tué Pyrrhus comme elle le lui avait demandé. Cependant cette dernière revient sur ces propos en niant toute demande d’assassinat de Pyrrhus.

LECTURE DU TEXTE

        En quoi cette scène conduit-elle au dénouement de la tragédie?

        Dans un premier temps nous verrons deux personnages animés par leurs passions avant d’étudier deux personnages tragiques.

Dans cette première partie, nous verrons deux personnages en proie à leur passion.

Premièrement nous voyons la déception d’Oreste, Oreste a l’impression de ne pas avoir accompli sa mission. Oreste se décrit au fur et à mesure, à travers la mort de Pyrrhus grâce à une gradation « Je suis, si je l’en crois, un traitre, un assassin ». Oreste se maudit de ce qu’il a pu faire « Je la voit pour jamais s’éloigner de mes yeux ».

Hermione elle, est perdue. Hermione ne sait pas quoi faire et quoi faire. Elle se contredit dans ce qu’elle dit « Tais-toi perfide », « Mais parle », c’est une opposition. On voit que son désespoir est si grand qu’il est démesuré. « Je renonce à la Grèce, à Sparte, à son Empire ».

On voit l’incompréhension d’Oreste, « O Dieux », il ne comprend pas la réaction d’Hermione, il a pourtant exécuté sa volonté.  

Dans cette deuxième partie nous allons voir que ces personnages sont tragiques. Tout d’abord nous allons voir la fureur d’Hermione, les mots montrant sa fureur son à la rime « perfide » « parricide », « horreur » »fureur ». Elle insiste aussi sur le fait qu’elle ne eut plus voir Oreste « va », elle le tutoie « mais parle ». Champ lexical de la colère « cruel », « horreur ». On voit que sa colère est surtout caractérisée par de nombreuses questions rhétoriques « Pourquoi l’assassiner ? », « À quel titre ? ».

Il n’y a pas de retour en arrière, avec le désespoir des personnages, Hermione à trahit sa parole et refuse de partir avec Oreste. Hermione renonce à tout. Oreste sombre dans la folie, elle oblige Oreste à partir avec l’impératif « Va ».

En somme, cette scène évoque un retournement de situation par rapport à ce qui était annoncé précédemment, Hermione renonce à toute chose et se suicide tandis qu’Oreste sombre dan la folie. Cette scène conduit donc au dénouement tragique de la pièce où seuls, Andromaque et son fils sont gagnants au bout du compte.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (46.7 Kb)   docx (294.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com