LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Ruy Blas, Victor Hugo (1838)

Mémoire : Ruy Blas, Victor Hugo (1838). Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  9 Janvier 2013  •  590 Mots (3 Pages)  •  1 478 Vues

Page 1 sur 3

Lecture analytique: Ruy Blas, HUGO (1838)

Intro: Ruy Blas, Hugo. Drame romantique. Chef de file du romantique et surtout théoricien du genre romantique (drame, dans la Préface de Cromwell)

Ici monologue de la reine, Acte II scène 2.

Don Salluse bannit de la cour par la reine → complot, RB amoureux secrètement de la reine. La reine est partagée, tirailler entre deux sentiments → Devoir de reine et épouse ou son désir vis-à-vis de l'amant mystérieux.

Lecture du monologue.

Pb: Quels sont les enjeux de ce monologue?

I. Monologue: expression du conflit théâtral

II. Monologue romantique.

I. 1) Déchirement intérieur de la reine: Un dilemme.

-Utilise un jeu d'opposition pour nommer DS et RB (ex: «vents opposés» → traduit le tourment (fort) comme une tempête qui l'agite (ex: antithèse → «ange» «spectre affreux» )

Hyperbole → Juxtaposition: voisinage qui souligne le contraste. (ex: alexandrin coupé en deux, en escalier suggère que la reine est coupée en deux intérieurement → v.777 → combat entre bien et mal)

2) Une reine prisonnière au physique comme au moral.

-Se lit dans la syntaxe = construction des vers (ex: v.1 → sais qu'elle est seule, ne peut s'échapper à sa pensée)

(ex2: indice du 'je' toujours encadré par 'ils' → 'ils m'ont tous laissée' → mise en évidence qu'elle est victime et objet de la fatalité comme dans une tragédie → amour coupable)

-Reine singulièrement indécise → affirme un choix et son contraire dans la scène. (ex: «je ne veux plus la lire '…' Oui je vais la relire.)

3) Le lyrisme de ce monologue:

-Ponctuation présente et expressive. (ex: interjection, exclamation, question rhétorique)

-effet de style particuliers (ex: v.796 à 800, anaphore de 'qui') (ex: gradation romantique élévé. «La dentelle, la fleur, la lettre → accessoires d'éléments romantique.)

-Ses appels à Dieu → situation de prière. Registre la déploration, se troune vers Dieu et la Vierge Marie. (ex: impératifs de plus en plus fermes, périphrases pour les nommer, notamment la Vierge Marie → effets poétique)

4) Des circonstances qui favorisent le dilemme: sa solitude.

-Champ lexical de la solitude. (ex: l'adj. 'seule' se trouve après la césure c'est à dire le milieu de l'alexandrin → mise en évidence → «je n'ai rien sur la terre» … (ex: «D'amour privé → fin du vers) (ex: métaphore filée de l’obscurité «esprit sans flambeau chemain obsure»)

Conclusion I:

Reine humaine → vit simplement en conflit qui souffre et s'interroge à propos d'une passion coupable.

II. 1) Les élans romantiques:

-L'image

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (66.9 Kb)   docx (9.9 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com