LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Léonardo De Vinci

Dissertations Gratuits : Léonardo De Vinci. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  30 Mai 2012  •  662 Mots (3 Pages)  •  996 Vues

Page 1 sur 3

Leonardo di ser Piero da Vinci, dit Léonard de Vinci, est né en 1452 dans le petit village qui porte son nom, situé à 30 km à l'ouest de Florence. Fils naturel d'un notaire, il reçoit de son grand-père paternel une éducation sommaire et vit une enfance heureuse en pleine campagne toscane, d'où l'amour de la nature qui ne le quitte pas toute sa vie.

- A seize ans, il entre, à Florence, dans l'atelier d'Andrea Verrocchio qui lui enseigne plusieurs techniques : sculpture, peinture, décoration, gravure.

Il a pour compagnon d’atelier Sandro Boticelli, le Peruguin, Domenico Ghirlandaio.

Il apprend à broyer les couleurs, à nettoyer les pinceau et au bout d'un an seulement, à peindre les drapés d'un personnage. Verrocchio travaille alors à une œuvre peinte à l'huile, Le baptême du Christ ( Musée des Offices, Florence ) et, pour la première fois, confie à son jeune élève l'exécution du visage de l'un des deux anges ; ce visage tranche déjà par son modelé, obtenu par un jeu d'ombre et de lumière, avec celui de l'autre ange peint par Boticelli.

- A vingt ans, Léonard entre dans la compagnie de Saint-Luc, la guilde des peintres, mais reste dans l'atelier de Verrocchio jusqu'en 1476.

Il y peint, vers 1476, son premier tableau, La Madone à l'œillet ( Neue Pinakothek, Munich ).

- Il fréquente l'atelier d'Ucello, passionné comme lui par la géométrie et la perspective. Il lit beaucoup et, en autodidacte, accumule d'innombrables connaissances sur toutes les sciences de l'époque.

- En 1482, Léonard est appelé à Milan par Ludovic le More et reste à son service jusqu'en 1501.

Il est tour à tour sculpteur, décorateur, organisateur de bals masqués, de tournois, inventant aussi "d'ingénieux dispositifs automatiques" pour les divertissements, mais encore ingénieur, urbaniste, industriel, auteur d'un Traité de la peinture et d'autres essais, illustrés d'innombrables dessins, sur la botanique, la géologie, l'anatomie ( il disséqua plus de 30 cadavres ! ), l'hydraulique, et enfin peintre.

- C'est à Milan qu'il réalise le portrait fascinant de Cecilia Gallerani, maîtresse de Ludovic, La Dame à l'hermine ( musée de Cracovie ) et La Vierge aux Rochers ( Huile sur toile, 199 ´ 122 cm, 1483 - Musée du Louvre, Paris ).

- Vers 1494, il commence La Cène destinée au mur du fond du réfectoire de Sainte-Marie-des-Grâces, œuvre prodigieuse malgré son enduit expérimental, mélange de tempera et d'huile défavorable à sa fresque, qui s'écaille très vite dans l'atmosphère humide.

- A la chute de Ludovic, Léonard fait un bref séjour à Venise, puis à Mantoue avant de revenir à Florence en 1503, où il est chargé de réaliser La Bataille d'Anghiari pour le Palazzo Vecchio.

- En 1506, Léonard quitte Florence pour Milan, pour se mettre au service de Charles d'Amboise, maréchal de France puis de Louis XI comme " peintre et ingénieur ordinaire". Il exécute avec l'aide de son élève Giovanni Ambrogio de Predis la seconde Vierge aux Rochers.

- Il part ensuite à Rome à la

...

Télécharger au format  txt (3.9 Kb)   pdf (69.6 Kb)   docx (9.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com