LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Georges Perec

Mémoire : Georges Perec. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  20 Octobre 2013  •  273 Mots (2 Pages)  •  1 120 Vues

Page 1 sur 2

Georges Perec est un écrivain français né le 7 mars 1936 et mort le 3 mars 1982. Ses parents étaient tous les deux juifs d’origine polonaise et se sont mariés en 1934. Sa mère, Cyrla Szulewicz) tenait un salon de coiffure dans le quartier de Belleville où Georges Perec a donc passé son enfance. Son père (Icek Peretz)quant à lui était un engagé volontaire contre l’Allemagne dans la guerre franco-allemande où il trouve la mort en 1940. Suite à ce drame, la mère de Georges Perec décidera d’envoyer son fils en zone libre à Villard-de-Lans grâce à un train de la croix rouge, il fut donc baptisé et renommé «  Perec » nom francisé. Sa mère arrêtée puis internée à Drancy en 1943 est déportée à Auschwitz, Georges est alors adopté par sa tante paternelle et fera donc ses études à Paris.

Son enfance marquante lui laisse un traumatisme profond, il entame donc une psychothérapie avec Francoise Dolto (pédiatre et psychanalyste française) en 1949 puis une psychanalyse en 1956 avec Michel de M’Uzan (docteur en médecine). En 1960 il part pour Sfax en Tunisie avec sa femme Paulette Pétras mais reviendra l’année suivante. En 1962 il devient documentaliste en neurophysiologie au CNRS (centre national de la recherche scientifique).

En 1965, Georges Perec devient connut grâce à son roman Les Choses Une Histoire des années soixante, qui lui permet de remporter le Prix Renaudot, puis d’être appelé à rejoindre l’Oulipo (Ouvroir de littérature potentielle ; groupe international de littéraires et de mathématiciens). Il continue d’écrire plusieurs œuvres comme La Vie mode d’emploi ou un Homme qui dort.

Il décède d’un cancer des bronches en 1982.

...

Télécharger au format  txt (1.7 Kb)   pdf (49.7 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com