LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de Pierre Augustin Caron

Fiche : Biographie de Pierre Augustin Caron. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  22 Septembre 2012  •  Fiche  •  476 Mots (2 Pages)  •  1 529 Vues

Page 1 sur 2

Né à Paris en 1732, mort en 1799, Pierre Augustin Caron est le fils d’un horloger de la rue St Denis. Après de courtes études, il est mis à l’établi dès l’âge de treize ans ce qui n’empêche pas une ambiance familiale partagée entre la littérature et la musique. Il joue même de la flûte dans les concerts familiaux que donnent ses cinq sœurs.

Il met au point, pour régler le ressort des montres de gousset, un procédé inédit que Lepaute, l’horloger de Louis XV, lui vole. Il s’emballe, rédige placet [1] sur placet, et obtient gain de cause, en 1754.

Cette combativité le fait remarquer de Louis XV qui l’invite à son lever, la Pompadour l’apprécie, les commandes affluent. Une maîtresse bien en cour lui obtient la charge enviée de « contrôleur de la bouche ».

Il épouse alors la dame, et, anobli, Pierre Augustin Caron devient le seigneur de Beaumarchais. Malheureusement, celle-ci meurt avant d’avoir signé le contrat de mariage : le veuf voit lui échapper une fortune.

Il devient professeur de harpe et de guitare des filles de Louis XV et obtient la charge de secrétaire du roi. Il en profite pour faire des transactions plus que douteuses. En 1764, Beaumarchais se rend en Espagne pour y effectuer la traite des Noirs.

En 1768, il épouse une riche bourgeoise, dont il aura un fils. 1770 est l’année où il écrit Deux Amis, le premier drame sérieux qui combine imbroglio commercial et paternité clandestine.

En 1775 la première du Barbier de Séville ou la Précaution inutile est un échec complet. Il ne faut que trois jours pour que Beaumarchais coupe et réécrive la pièce ; des cinq actes originaux il en fait quatre : c’est le triomphe. Il crée en 1777 la Société des auteurs et compositeurs dramatiques qui est chargée de protéger les droits des dramaturges. Il va éditer les oeuvres de Voltaire qui seront imprimées de 1783 à 1790 à Kiel (Allemagne) pour éviter la censure française.

Il atteint le sommet de sa carrière avec le Mariage de Figaro en 1784. La première version de cette comédie en cinq actes a été écrite en 1778 et acceptée à la Comédie Française en 1781. Après 3 ans de censure, la première représentation a lieu le 27 avril 1784, c’est un énorme succès. Mécontent, Louis XVI fait emprisonner Beaumarchais à Saint-Lazare, mais doit le libérer sous la pression de l’opinion publique.

Après cet immense succès, Beaumarchais fait encore jouer Tarare (1787), la Mère coupable (1792) qui complète la trilogie commencée avec le Barbier de Séville et le Mariage de Figaro. Cette dernière pièce, sans cesse représentée depuis sa création, inspire d’ailleurs à Mozart l’opéra-comique en quatre actes les Noces de Figaro (1786). Le Barbier de Séville est, quant à lui, à l’origine d’un opéra en deux actes de Gioacchino Rossini (le Barbier de Séville, 1816).

Beaumarchais s’éteint à Paris le 18 mai 1799.

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (59.7 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com