LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude du tableau Test the Best de Birgit Kinder

Commentaires Composés : Étude du tableau Test the Best de Birgit Kinder. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  20 Mai 2015  •  364 Mots (2 Pages)  •  425 Vues

Page 1 sur 2

L’œuvre de Birgit Kinder, intitulée Test the best, est une fresque datée de 1990. Il s’agit d’une peinture à l’acrylique qui été réalisée sur un reste du mur de Berlin, côté oriental. En 2009, elle a bénéficié d’une rénovation, ce qui a permis à son auteur de lui donner un nouveau titre : Test the rest.

Test the best est réalisée en 1990, année de la réunification de l’Allemagne. Des artistes sont invités à peindre des fresques sur le mur, conservé sur plus d’un kilomètre, pour former une immense œuvre de plein air : l’East Side Gallery. Il faut se rappeler que moins d’un an plus tôt, Berlin connaît un événement majeur : la chute de son mur (9 novembre 1989) qui séparait le côté soviétique du côté occidental. Ce mur a été érigé par l’Allemagne de l’Est à partir de la nuit du 12 au 13 août 1961 pour freiner l’exode de ses habitants vers l’Ouest. L’East Side Gallery est aujourd’hui classé monument historique et attire de nombreux touristes.

La peinture représente un véhicule qui traverse un mur sans aucun dommage. Cette voiture n'a pas été choisie au hasard : il s’agit d’une Trabant, l’automobile emblématique de la RDA (République démocratique allemande). Birgit Kinder s'est d'ailleurs inspirée de sa propre Trabant pour sa fresque. Sa plaque d’immatriculation porte la date de la chute du mur ; c’est effectivement grâce à ce véhicule que les Berlinois de l’Est ont pu traverser la frontière et retrouver le monde occidental à la fin de l’année 1989.

Le mur de Berlin a incarné l’enfermement de la population est-allemande, interdite de voyager à l’Ouest. Il a également résumé la division du monde, partagé entre le monde occidental et le monde soviétique. La percée dessinée sur la fresque symbolise la chute du mur et la reconquête de la liberté. Avoir peint sur le côté « Est » du mur est également un symbole d’affranchissement : lorsque la frontière existait, il était interdit pour les Allemands de l’Est de peindre sur le mur. Enfin, la voiture ne porte aucune marque de sa traversée du béton, comme pour rappeler que la chute du mur s’est faite sans effusions de sang ni blessures.

...

Télécharger au format  txt (2.2 Kb)   pdf (52.2 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com