LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Arthur Rimbaud, fiche de lecture

Chronologie : Arthur Rimbaud, fiche de lecture. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  4 Avril 2019  •  Chronologie  •  1 877 Mots (8 Pages)  •  147 Vues

Page 1 sur 8

ARTHUR RIMBAUD (1854-1891)

Il a eu une vie assez courte. La plupart des ses ouvres a été écrit entre l âge de 15- 20 ans. La plupart de ses poèmes sont le reflet se son adolescence. Il a vécu dan un milieu très sévère. Sa mère était très sévère et puritaine . Déjà au collège il savait bien écrire. Au collège son professeur le pousse à écrire. En 1869 il va écrire 5 poèmes en latin et 1 en français. En 1870 il s’enfuit à Paris. Mais il est découverte et il devait retourner chez sa maison. Il s’agit donc d’un échec (= sconfitta). En 1871il s’enfuit pour une deuxième fois à l’occasion de la Commune . Entre ce deux fuites il va écrire des poésie engagé social-politique . Au cour de cette expérience il va rencontrer Verlaine.

LA VOYANCE

Rimbaud définit sa poétique par 2 documents . Il s’agit de 2 lettres qu’on définit “la lettre du voyant “ (= veggente). La deuxième lettre est adressé à Paul Démeny , la première à Izambard. Il reprend les étapes de la poésie français. Il pense que Baudelaire se trouvait au milieu de cette poétique ; par conséquent on doit le considérer comme un model. Le poète , dans le sillon ouvert par le romantiques et surtout Baudelaire , doit se faire “voyant” Selon Rimbaud la fonctionne de la poésie était la voyance , une sorte de vision. À travers le dérèglement de tous les sens on peut se faire voyant. “je est un autre “ , la poésie dépasse le je romantiques pour s’appuyer sur une sorte de universalisme. Le poète exprime le “je “ collectif et non plus subjectif.

UNE SAISON EN ENFER (1873)

Il s’agit d’une sorte de autobiographie de sa relation avec Verlaine . Il y a une référence à Verlaine mais aussi à sa poésie . Il se rend compte que son “voyance “ est un échec et ne fonctionne pas . La voyance est un échec et il faut la dépasser. Il se rend compte que la poésie n’est pas un moyen pour modifier la réalité.

ILLUMINATIONS

En 1874 il va vivre à Londres avec germaine Nouveau et au cour de cette période il va écrire la recueil “illuminations “. Il n’est pas évident le rapport entre le mot “illuminations “ et la recueil. On pense que ce mot se réfère à l’anglais. En français il faut se référer à l’enluminure, des petits scènes ( miniature ) . La poésie en effet va penser comme une sorte de petit scène . Il s’agit d un recueil de 40 compositions : 40 poèmes en prose et 2 en vers libre. La forme reste apparentement classique . Leur contenu exprime un Immagine halluciné. La recueil a une caractère fragmentaire . Le contenu est plutôt varié. La langue des illuminations est une langue nouvelle. Ce que Rimbaud veut fair est inventer une langue nouvelle pour substituer celle normale et à travers celle- là faire la révolution du monde. Le but de Rimbaud est celui d’inventer une langue qui puisse faire une révolution sociale. La langue est l’ âme du lecteur qui reflet l’âme du poète. La référence à Baudelaire est très évidente. La langue est fondé sur la synesthésie de Baudelaire , c’est un mélange de sens. La future réthorique de la synesthésie est poussé à l’extreme .

LE VAGABONDAGE

À 21 ans il finit sa production poétique . Il commence à voyager en Europe et ensuite en Afrique. En 1891 il est rapatrié et il meurt. En 1895 on publie un recueil très importante “ poésie complète “ , un recueil chronologiquement organisé.

“SENSATION “ (dispensa quinta )

Le contacte avec la nature est très importante . Il y a une sorte de fusion avec la nature. Le poète tout d’abord affirme sa présence. Déjà à partir des premier vers on trouve le “je”: il va s’immerger dans la nature. Il s’agit d’un “je “ autobiographique. La poésie tourne autour du “je poétique “. Il n’y a pas aucune référence à ses poèmes. Le contenu se concentre sur des thèmes particuliers: la nature ( fusion), l’isolement du poète dans la nature , le voyage ( vers 7) .

Vers 4 = il y a un contact avec la nature . Il n’y a pas seulement un contact mais aussi un fusion.

(Emploi = uso)

Vers 3 = Il n’ a pas une attitude passive mais penseuse .

Pour ce qui concerne la forme on a 2 quatrains. D’un point de vue de rime on a la rime alterné. On a une référence au texte de Chateaubriand.

LE DORMEUR DU VAL PAG. 193

Dans la réalité le poète est mort. Il y a un image tranquille apparentement . Il n’y a pas le “je “ mais le poète s’adresse à la nature. La nature doit protéger le corps de l’homme qui semble un enfant. Le poète ne parle pas de soi. Le poète parle de la nature et de l’homme mort .

Le thèmes affrontés sont le val ( la nature ), le dormeur ( le mort ) .

Le dormeur est une apparence car il est un soldat mort. Il s’agit donc d’une critique contre la violence de la guerre.

2 quatrains —> rime alterné et féminine

Vers 9 -10 = comparaison ( le poète permet aux lecteurs de se préparer à l’idée de la mort , il s’agit d’ne référence à la mort ).

Vers 11 = il s’adresse

...

Télécharger au format  txt (10.2 Kb)   pdf (46.3 Kb)   docx (11.9 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com