LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Travail comparatif sur Freud et Camus

Dissertation : Travail comparatif sur Freud et Camus. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  15 Juillet 2017  •  Dissertation  •  407 Mots (2 Pages)  •  407 Vues

Page 1 sur 2

Rebecca Gloria Sanon                                               Vendredi 28 avril 2017

Travail comparatif sur Freud et Camus

Selon Freud nous ne sommes pas libres de  nos actions. En effet, pour lui il explique ça à l’aide du déterminisme. Le déterminisme c’est le fait que tous ce qui s’est passé avant l’âge de cinq ans .Après l’âge de cinq ans, nous ne pouvons rien faire pour changer la psyché étant donner que c’est cristalliser. Le psyché c’est ce qui contrôle  notre corps (âme). Donc, c’est  la base de tout c’est le psyché qui contrôle nos actions présent, c’est l’origine de qui nous sommes actuellement .Il explique ça en profondeur à l’aide du ça, moi, surmoi.

Camus mentionne l’existence précède de l’essence. Par cela, il veut dire que nos actions définissent notre  identité .Donc, nos moindres gestes, actions, c’est ce qui nous définit par exemple, si  nous avons décidé de faire une action mauvaise  ou pas c’est notre choix. Nous devrions accepter les conséquences qui viennent avec nos gestes. Également, il mentionne je pense donc je suis par cela, il veut nous faire comprendre que s’il pense que tels événements est vrai et qu’il le pense vraiment c’est que c’est vraiment vrai. Alors, nous allons écouter nos pensée afin d’agir de sorte.

L’une des resemblances, entre Camus et Freud est que les deux pensent que nos actions définissent qui nous sommes .En effet, pour Freud ce qui ces passé avant cinq ans détermine le présent après cinq ans c’est ancré rien ne peux changer cela. Pour Camus, il pense cela lorsqu’il dit l’existence précède nos essences, donc nos actions définit notre identité.

L’une des différences entre les deux c’est que, pour Camus  il dirait que le sens de la vie c’est une idée donc, cela n’existe pas .Mais Freud, à cela répondrais  si je le pense vraiment même si c’est une idée c’est probable que ça existe. Également pour Camus notre corps ne nous contrôle pas c’est nous qui contrôle notre corps c’est  nous qui à le pouvoir .Mais pour Freud l’âme contrôle tout le corps la personne en tant que telle n’a aucun contrôle sur ça,  car tous est déjà définit.

...

Télécharger au format  txt (2.2 Kb)   pdf (27.2 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com