LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Un Survivant De Varsovie

Mémoires Gratuits : Un Survivant De Varsovie. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  27 Décembre 2012  •  483 Mots (2 Pages)  •  1 849 Vues

Page 1 sur 2

Musique & Mémoire

OEuvre pour récitant, choeur d’hommes et orchestre symphonique.

Qui était Schoenberg ?

Arnold Schoenberg est né à Vienne (Autriche) en 1874 et mort à Los Angeles en 1951.

Schoenberg était professeur à l'Académie de Berlin lorsque les lois antisémites passèrent en 1933. Il émigra

alors aux États-Unis où il prit la nationalité américaine. Schoenberg vécu son exil comme une trahison envers

son peuple, et ressentit un devoir absolu de mémoire envers toutes les victimes juives du 3ème Reich allemand.

L’oeuvre :

Schoenberg l’écrivit presque d’un seul jet en moins de dix jours en août 1947, bouleversé par le récit d’un

rescapé de la Shoah. Cette oeuvre raconte l’histoire d’un survivant du ghetto de Varsovie pendant la 2de

Guerre Mondiale.

1 – Caractéristiques générales de l’oeuvre :

Cette pièce d’un seul tenant (sans structure classique) joue sur le côté émotionnel de l’interprétation avec

l’emploi d’un récitant. Pour évoquer, faire ressentir l’horreur de la situation vécue par le rescapé, Schoenberg

utilise différents moyens :

● Un récit proche de la réalité et parlé avec conviction : technique du Sprechgesang (mélange parlé/chanté).

● Choix de mêler 3 langues dans le but de mettre en valeur, de donner plus d’intensité à chacun des

personnages, auxquels il a aussi associé une idée musicale :

Langues Personnages Idées musicales, caractéristiques

anglais

Le récitant / le narrateur

Parlé /chanté instable et arythmique

 SPRECHGESANG

allemand

Le sergent nazi

Sons très forts, stridents, dissonances

Accélérations et changements brutaux

Fanfare de cuivres (évocation musique militaire)

hébreu

Le peuple juif du ghetto Choeur d’hommes à l’unisson = voix unie d’un peuple

Un Survivant de Varsovie

d’Arnold Schoenberg (1874 - 1951)

● Utilisation maximum des paramètres du son afin de renforcer le caractère violent et sombre :

- un tempo qui se fait en fonction du texte

- des nuances extrêmes allant du piano au forte toujours en fonction du texte

- l’emploi d’un large ambitus : aigu/grave

...

Télécharger au format  txt (3.5 Kb)   pdf (69.2 Kb)   docx (9.6 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com