LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Biographie de David Lachapelle

Mémoire : Biographie de David Lachapelle. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  11 Novembre 2012  •  811 Mots (4 Pages)  •  1 767 Vues

Page 1 sur 4

DAVID LACHAPELLE

LE POP BAROQUE

David Lachapelle est né le 11 mars 1963 à Fairfield, Connecticut. Son premier cliché est une photographie de sa mère, Helga Lachapelle, ancien mannequin, dans un bikini et un verre de Martini à la main, sur un balcon de Puerto Rico. Ce fut le déclenchement de sa passion.

En 1977, à l’âge de 14 ans, il s’inscrit en tant qu’artiste à l’école d’art de Caroline du Nord avec la ferme intention de devenir peintre ou illustrateur.

Pourtant sa passion de la photographe prend vite le dessus. David Lachapelle comprend que ses ambitions nécessitent de partir à New York. Immédiatement il s’inscrit à l’école des visuels. Il commence une vie de Bohème, rencontre l’underground de la ville et surtout devient serveur au studio 54, mythique club ou se pressent toutes les tard de la ville. La démesure du lieu, l’exubérance des fêtes avec leur cocktail de drogue, de sexe et de travestissement l’impressionne. Tout son futur style se trouve rassemblé la. Surtout il croise Andy Warhol, alors au faite de sa gloire. A 19 ans, le jeune homme lui présente quelques photographies. Warhol les publie dans « l’interview »

En ce début des années 80, il commence à se faire connaître ; mais il faut attendre quelques années pour qu’il devienne un photographe de mode célébrée. Depuis, il a photographie les plus grandes star américaine dont Amanda lepore, transsexuelle que Lachapelle considère comme sa muse. La vivacité des couleurs qui caractérise son style est obtenue au tirage, par l'utilisation de négatifs couleurs.

Sa technique de mise en scène se distingue par une utilisation très modérée des trucages numériques. Il préfère fabriquer les décors - mêmes ceux demandant des moyens techniques très importants (maisons détruites, carambolages de voitures...) - plutôt que d'avoir recours à des procédés virtuels.

A travers ces situations artificielles, montées de toutes pièces, ses images décrivent le monde actuel, ses dérives et ses obsessions. Avec des couleurs vives, des compositions soignées et des décors riches en détails, les images très plastiques de David LaChapelle captivent le spectateur et lui offrent la possibilité de s'échapper de "l'absurdité de ce monde".

« C'est beaucoup plus drôle, si on veut photographier une fille assise sur un champignon de fabriquer le champignon et de l'asseoir dessus, que de le faire à l'ordinateur. De même si on veut mettre une fille nue et un singe en plein Time Square... ».

Le style baroque et les couleurs acides sont comme une provocation, un univers volontairement vulgaire, kitcsh et outrancier. Il fonctionne avec des equipe qui regroupe des styliste, des directeurs artistiques .. il refuse le réel, il joue avec les codes, il s’ammuse a enfreindre les regles, a choquer.

Tout semble artificiel, baignées dans des images et des couleurs saturées.

Il pastiche la peinture religieuse, met en scène des allégorie.

Il est fasciné par l’ephémere, le glamour, le superficiel, il cherche a montrée que le monde est en crise, engloutit par toute cette consommation.

Après avoir collaboré avec

...

Télécharger au format  txt (5.4 Kb)   pdf (82.9 Kb)   docx (10.6 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com