LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les différents types de papier et leur utilisation

Chronologie : Les différents types de papier et leur utilisation. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  30 Janvier 2020  •  Chronologie  •  912 Mots (4 Pages)  •  43 Vues

Page 1 sur 4

Atelier de production

Troisième partie : LES DIFFERENTS TYPES DE PAPIER ET LEUR UTILISATION

  1.  Le papier ou carton couché est un papier ou carton dont la surface est recouverte d’une ou plusieurs couches généralement constituées de produits minéraux.

Il est couramment utilisé dans les imprimeries pour :

  • Sa qualité de résistance
  • L’absorption de l’encre
  • Sa qualité visuelle des textes et des visuels

Les trois principaux types de papier couché sont :

  • Le papier couché mat : idéal pour les impressions de haute qualité. Il apporte une touche de douceur aux graphismes, photos et illustrations. Il est souvent utilisé dans le monde du luxe.

  • Le papier couché brillant : Plus souvent utilisé pour les documents publicitaires, les dépliants, les catalogues, les magazines…

  • Le papier couché satiné : utilisé pour sa douceur et son soyeux, il permet une utilisation diverse pour tous types de documents.
  1. Les papiers spéciaux représentent différentes matières de papiers avec diverses épaisseurs, de formats, textures, couleurs.
  • Le papier bristol : c’est un papier originaire d’Angleterre, plus précisément de la ville Bristol, ce papier est cartonné et non couché.
  • Le papier kraft : c’est un papier très résistant qui est utilisé pour les sacs biodégradables, des emballages mais aussi pour la peinture et le dessin.
  • Le papier recyclé : c’est un papier composé de 50% de fibres issues de déchets (papier imprimé), plus précisément trois types de papiers recyclés dont le papier non désancré gris, le papier blanchi à l’eau oxygénée et le papier hybride.

Il existe d’autres papiers spéciaux tels que :

  • Le papier marque
  • Les papiers teintés
  • Les papiers autocopiants
  • Les papiers adhésifs
  • Les papiers gommés
  • Les papiers pour lecture optique…

  1.   Le « papier offset » est un papier conçu spécifiquement pour les impressions offset. Ce papier est un papier non couché qui n’est pas lisse, il est amidonné d’une couche de talc ou de kaolin qui limite le déchirement  de la feuille et la pénétration de l’encre à travers la feuille. Ce papier permet une belle qualité d’impression d’image. L’écriture sur celui-ci est facile du à son grammage qui est de 80 à 90 gr, ce qui est faible. Ce papier peut être satiné mais aussi mat.

Il existe 2 types de papiers offset :

  • La Tête de lettre : c’est un papier offset haut de gamme. Plus souvent utilisé pour les livres haut de gamme ou les éditions d’art.

  • La Carte : Il est idéal pour les carte de visite, les cartes d’invitation, les fiches, les pochettes, les couvertures et tout les rigides ou épais.
  1.  Le grammage est l’unité de surface du papier. La formule pour calculer le poids de la feuille pour un mètre carré de surface est surface de la feuille x grammage de la feuille en sachant qu’un papier pour imprimante de format A4 a pour grammage 70gr à 100gr. La mesure de référence pour le grammage d’un papier est en grammes.
  1. Le cahier des charges est utilisé afin de transmettre les informations nécessaires lors d’un projet, il est transmis à l’imprimeur pour gagner du temps. (Voir annexe 1 et 2)
  1. BAT est l’abréviation de « bon à tirer ». C’est un terme utilisé dans l’univers de l’imprimerie, de la communication, de l’édition et de la publicité. C’est un document remis pour signature par un imprimeur, un routeur ou un support à une agence de communication ou à un annonceur. Le BAT reprend le document et les éléments de diffusion de l’impression pour une validation par le commanditaire avant le lancement de l’impression ou de la campagne. Il permet en partie de dégager la responsabilité du prestataire en cas d’erreur sur le document à imprimer ou envoyer.

La signification juridique d’un B.A.T est que c’est une épreuve contractuelle qui sera envoyée par l’imprimeur ce qui permet de vérifier la conformité du document avant de lancer son impression. Quand tout est conforme, il est possible alors de signer cette épreuve et y apposer la mention « BAT » ou « Bon à Tirer ».

...

Télécharger au format  txt (5.7 Kb)   pdf (92.3 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com