LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Action éducative en direction du jeune enfant

Dissertation : Action éducative en direction du jeune enfant. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  3 Janvier 2018  •  Dissertation  •  2 417 Mots (10 Pages)  •  482 Vues

Page 1 sur 10

Introduction

J’ai réalisé ce second stage du domaine de formation 2 intitulé « action éducative en direction du jeune enfant ».

Celui-ci a été d’une durée de huit semaines que j’ai effectué dans un crèche collective dans le département de la Seine Saint Denis. J’ai pu observer des enfants de l’âge de quatre mois à trois ans. Ils y a trois sections, les bébés, les moyens et les grands . J’ai réalisé ce stage dans la section des bébés et des moyens.

Durant ces huit semaines de stage j’ai pu observer les enfants, les professionnels, les rituels et je me aperçue que le jeu était au centre de la vie de l’enfant et de la crèche.

Dans le jeu enjeu de J.EPSTEIN, le jeu est définit comme « une activité divertissante, soumise ou non à des règles pratiquées de manière désintéressées, ludique et gratuite. L’adulte joue pour se distraire sur son temps libre alors que l’enfant joue quotidiennement ».

J’ai donc pu échanger avec l’éducatrice de jeunes enfants qui était ma référante pendant ce stage, au sujet des différents jeux mis en place, de l’intérêt de tel ou tel jeu ou d’activité.

Après plusieurs observations, actions et mises en situations présentes dans ce travail a finalité éducative, je suis arrivée à me questionner, sur de quel manière l’éducatrice de jeune enfant et les professionnelles de la petite enfance en crèche permettent le développement du jeune l’enfant par le jeu et les activités?

Tout d’abord, je vais vous présenter la structure dans laquelle j’ai accompli ce second stage.

Dans un second temps mes observations et leurs analyses.

J’expliquerais mon positionnement et finirais par une conclusion répondant à ma problématique.

I- Présentation de la structure

Cette structure est située dans une quartier populaire situé en bas d’un immeuble. C’est une crèche municipale financée par la mairie et la CCAS ( centre communal d’action sociale) qui est le gestionnaire de cette crèche.L’une des PMI de la ville partage les locaux de la créche. C’est une structure d’accueil collectif ouverte de 7H à 18h45. Cette crèche accueil 70 berceaux en trois sections. La section des bébés ou les enfants ont moins d’un an, la section des moyens où les enfants ont entre un et deux ans puis la sections des grands ou les enfants ont entre deux et trois ans.

L’équipe est composée d’une directrice puéricultrice, d’une adjointes infirmières . Il y a deux éducateurs de jeunes enfants pour la totalité de la crèche qui sont chez les moyen ou les grands une semaine sur deux, le midi les deux éducateurs se retrouve pour le repas des bébés puis se décharge une à deux heures par jours.

Il y a également six CAP de la petite enfance et huit auxiliaires pour les trois sections. Il y a également une lingère, une cuisinier et une psychologue. Il y a aussi des intervenants extérieurs, un psychométricien, trois agents techniques.

Les objectifs de la crèche sont de procurer un accueil de qualité, d’assurer une continuité et une surveillance constante des enfants, garantir, respecter et transmettre les règles d’hygiène et d’accueillir et accompagner l’enfant et son parent La crèche a pour mission l’éveil de l’enfant et le respect de son rythme et de ses besoins. Les professionnels veillent à organiser des espaces adaptés aux enfants des trois sections selon le projet éducatif de l’établissement.

II-Premiere observation et son analyse

1) Observation

Le jeudi 10 mars 2016 à 14H30 : Quatre enfants sont réveillés alors que tout les autres continuent de dormir. Une auxiliaire ce trouve dans le dortoir, une autre prépare un atelier peinture et une professionnelle de la petite enfance ce trouve au coin vêtement pour rhabiller les enfants.

Après avoir remis leurs vêtements et enfilé un tablier, les enfants se dirigent vers l’atelier et s’assoient autour d’une table.

sur la table il y a 4 feuilles avec une poule dessinée dessus. Trois pots contenant de la peinture ( jaune, rouge et vert). Il y a des tampons, des pinceaux et des éponges disposés sur la table.

J’ai porté mon attention sur une petite fille, Maëlie qui à 21 mois.

Maëlie prend une éponge qu’elle plonge directement dans la peinture jaune et en met partout sur la poule en faisant des cercles comme lorsqu’on lave une assiette. Celle-ci continue avec la peinture jaune et le pinceaux puis avec le tampon en forme de rond. Maëlie met sa main dans la peinture jaune puis en étale sur la feuille.

Christine l’auxiliaire lui dit qu’il ne faut pas utiliser ses mains, qu’il y a des objets pour cela. Maëlie prend à nouveau le pinceau et continue avec la peinture jaune. L’enfant continue plusieurs minutes à étaler de la peinture jaune avec le pinceau sur sa feuille. Christine propose la peinture rouge à Maëlie mais celle-ci refuse; de même pour la peinture verte.

La petite file remet sa main dans la peinture et la pose de nouveau sur la feuille. A ce moment là, Christine se lève lui prend le bras pour lui essuyer la main avec du papier et lui dit : «  Non Maëlie ce n’est pas propre, ton dessin ne sera pas beau si tu le fais avec ta main . Il faut que tu utilises des couleurs sur la poule ». Maëlie la regarde prend l’éponge et la plonge dans la peinture verte, elle tamponne celle ci sur les quatre coins de la feuille puis prend dans sa main le pot avec la peinture jaune. Christine lui dit de prendre la peinture rouge. Maille regarde la peinture rouge et dit : «  Non! »

Christine lui répond : » Viens je vais t’aider ». La petite lui apporte son dessin. Christine prend un pinceau le trempe dans la peinture rouge, met le pinceau dans la main de l’enfant et en étale sur le corps de la poule. Maille lâche le pinceau et dit que le

...

Télécharger au format  txt (15.2 Kb)   pdf (58.9 Kb)   docx (18.8 Kb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com