LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La production de biocarburant par des algues

Compte rendu : La production de biocarburant par des algues. Recherche parmi 229 000+ dissertations

Par   •  17 Novembre 2019  •  Compte rendu  •  499 Mots (2 Pages)  •  14 Vues

Page 1 sur 2

Tp3 nom prénom

La production de biocarburant par des algues

Objectif du TP : pour réduire l’empreinte carbone due aux transports un nouveau carburant a vue le jour ; le biocarburant. Pour le produire, on utilise la photosynthèse dans des champs cultivés, mais cela réduit donc considérablement les surfaces agricoles destinées à l’alimentation de l’Homme. Un compromis à cela est la production d’algues microscopiques sur des surfaces non agricoles. Comme nous cherchons à produire toujours plus, plus vite et à moindre cout, nous allons nous demander commet augmenter la production de biocarburant donc d’accélérer la photosynthèse des algues.

Pour cela nous voulons savoir à quelles radiations colorées les algues doivent-elles être exposées pour augmenter le phénomène de la photosynthèse.

Pour cela nous disposons de filtres colorés (rouge, vert, bleu), de sondes à O2 et CO2 avec un ExAO, d’une lampe ainsi que des chlorelles.

Démarche :

• nous mettons des chlorelles dans le bac de l’ExAO

• on regle les sondes et on les met dans les chlorelles

• on laisse d’abord le bac de chlorelle dans l’obscurité pendant 2min

• puis on expose à intervalle régulier de 2min, le récipient où il y a l’eau de chlorelle, avec dans un premier temps de la lumière blanche avec la lampe, puis le filtre vert, le bleu et enfin le rouge

(Pendant toute la durée de l’expérience les sondes sont reliées à un logiciel (Generis) qui nous permet de relever les taux de CO2 et d’O2 dans le bac)

Hypothèse : nous savons que la photosynthèse fonctionne grâce à la lumière donc pendant que les chlorelles seront dans l’obscurité il ne se passera « rien », puis a la lumière blanche (semblable au soleil dans la nature) le taux d’O2 devrait augmenter, car la photosynthèse en libère. Puis avec les filtres de couleurs nous sauront lequel ou lesquels sont les plus appropriés si les algues rejettent moins (photosynthèse ralentie) ou plus (photosynthèse accélérée) de dioxygène.

Sur le graphique si dessus nous pouvons voir que lors de la période d’obscurité le taux de dioxygène diminue, puis il augmente quand les chlorelles sont sous la lampe. Pour les couleurs ; lors de l’exposition au filtre vert le taux diminue progressivement de 16 à 15 mg/L. quant aux filtres rouges et bleus, ils ont une action méliorative ; en effet lors de l’exposition au filtre bleu le taux augment et avec le filtre rouge celui-ci continue considérablement d’augmenter, on passe de 15 à environ 16.3 mg/L d’O2.

Avec les radiations de couleurs vertes le taux d’O2 a diminué nous pouvons donc dire qu’il est néfaste pour l’augmentation de production de biocarburant par la photosynthèse. Quand à eux les filtres rouges et bleus sont bénéfiques en effet il accélère la photosynthèse donc le rendement de biocarburants.

Nous pouvons donc dire qu’il est préférable d’utiliser les radiations rouges et bleus plutôt que les vertes. De plus la lumière

...

Télécharger au format  txt (3.2 Kb)   pdf (30.9 Kb)   docx (8.2 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com