LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les apparences sont-elles trompeuses ?

Dissertation : Les apparences sont-elles trompeuses ?. Recherche parmi 224 000+ dissertations

Par   •  8 Janvier 2016  •  Dissertation  •  2 134 Mots (9 Pages)  •  4 708 Vues

Page 1 sur 9

Disserte philo :

Les apparences sont-elles trompeuse ?

Nous ne percevons le monde qu’à travers ce qu’il nous reflète : les apparences. Elles sont donc la source de nos connaissances et nous nous y fions dans la vie de tous les jours. Toutefois on peut constater que ces apparences nous induisent parfois en erreur, comme le suggère l’expression « l’habit ne fait pas le moine » que l’on peut comprendre comme un point de vue social, physique et psychologique. A ce point que l’on peut se demander, les apparences sont-elles trompeuses ? Problème d’autant plus intéressant qu’il nous permettra de réfléchir sur l’importance de la démarche philosophique pour dépasser les apparences. Dans quelle mesure les apparences sont-elles trompeuse ? Mais ne peut-on pas aller au-delà des apparences ?

Nous allons réfléchir sur les mécanismes à cause desquels des apparences sont trompeuses, pour ensuite en cerner les conséquences mais il nous faut tout d’abord définir ce que l’on entend par apparence et tromper.

L’apparence est la première chose que l’on voit, que ce soit en voyant une personne ou un objet. Elle reflète la réalité des choses ou des hommes telle qu’elle se donne à percevoir, l’apparence est donc le premier contact que l’on a. Celle-ci peut également nous tromper sur la nature des choses mais aussi sur ses propriétés, sur le contraire de la réalité ou de la vérité ou bien par omission soit une assertion contraire à la vérité.

D’une part, concernant les mécanismes à cause desquels les apparences sont trompeuses au niveau du côté de l’objet, nous sommes en mesure de dire que jusqu’au XVIème siècle, nous pensions que la Terre était au centre du monde et que tout tournait autour d’elle, cette théorie s’appelait le géocentrisme. Mais, Nicolas Copernic découvre que la Terre tourne en réalité autour du soleil, elle n’est donc pas le centre de tout ; il nomme cette découverte l’héliocentrisme. Nous pouvons constater que la réalité nous piège. Notre perception peut également nous tromper, il est possible d’illustrer ce propos avec le poids d’un objet ; son poids lui est propre et restera toujours le même mais notre perception peut nous induire en erreur. Par exemple, quand un objet est dans l’eau il paraît moins lourd que s’il est en dehors mais en réalité, celui-ci garde son poids d’origine. De même, la perception des couleurs elle aussi nous trompe selon l’intensité de la lumière ; s’il fait jour ou nuit nous ne percevrons pas les couleurs de la même façon. En effet, si l’on prend un objet de couleur rouge, en pleine journée nous pourrons le voir tel qu’il est vraiment mais si ce même objet est placé dans une pièce sombre alors nous ne percevrons pas sa couleur. Nous voyons donc que l’intensité de la lumière peut modifier notre perception, de sorte que nous ne verrons plus la réalité telle qu’elle est réellement. Par ailleurs autrui n’apparaît qu’à partir d’un point de vue extérieur, il est donc face à une tromperie par omission. Il nous est impossible de connaitre une personne dans sa totalité. En effet, lorsque nous connaissons un individu tel qu’un membre de notre famille, celui-ci restera partiellement inconnu car nous ne pouvons entrer dans sa pensée. De plus, une personne ne nous livre que ce qu’elle désire sur sa personnalité, il est donc indispensable d’en déduire qu’elle est capable de nous tromper ; elle peut, par exemple, nous mentir sur son milieu social, ou encore nous montrer un caractère différent de celui qu’elle a réellement. D’autre part, concernant les mécanismes et causes du côté du sujet, la perception dépend de notre physionomie. Chaque individu, en plus de son caractère ou style vestimentaire a une opinion sur l’apparence d’une personne qu’elle va rencontrer. Pour le cas où l’on croise un individu dont sa physionomie ne plait pas, on va penser et donc se faire une opinion de celle-ci qui n’est pas forcement la bonne. De plus, certaine personne sont atteintes de maladies mentales, qui pourront aussi susciter des moqueries. La citation « connait-toi toi-même », gravé sur le temple de Delphes, signifie qu’il faut dans un premier temps, avant de se faire une opinion, il est nécessaire d’apprendre à se connaître soi-même. Nous ne pouvons pas connaître les qualités et les défauts des autres. En outre, la dépendance du milieu social et culturel vari d’un individu à l’autre. D’une culture à une autre, les coutumes ne sont pas les mêmes, l’éducation d’un enfant est changeante en fonction du pays dans lequel on se trouve mais aussi selon la religion.

Ainsi, plusieurs conséquences en découle tel que la manipulation, l’illusion et la déception. On peut retrouver la manipulation dans certain domaine comme par exemple dans les médias. Coluche disait « On ne peut pas dire la vérité à la télévision, il y a trop de gens qui regardent », cette phrase montre que les médias nous manipulent en nous cachant des choses, leur point de vue est faussé par rapport à la réalité. Ils nous mentent donc par omission. Les Sophistes eux aussi nous manipulent, ils sont de très bons orateurs, des spécialistes du langage. Ils font tout pour convaincre une personne ou un auditoire que ce qu’ils disent est vrai. La manipulation entraine alors l’illusion qui peut être plus ou moins forte selon les circonstances. Nous pouvons nous faire une opinion sur une personne que nous rencontrons, penser que celle-ci est bienveillante alors que ce n’est pas le cas. Cette illusion peut causer une forme de déception chez l’individu, nous ne pensions pas cela donc nous sommes déçu.

Nous venons donc de voir les définitions des mots apparence et tromper, mais aussi les causes et mécanismes du côté de l’objet et du sujet puis les conséquences. En revanche nous allons examiner comment surmonter les apparences mais tout d’abord savoir quelle est la valeur de l’apparence chez un individu.

Les apparences sont indispensables car sans elles nous ne pourrions pas reconnaître les objets ou les hommes ; par conséquent la reconnaissance de ces derniers est physique. Quand nous apercevons une table, nous savons évidement que s’en est une parce que son apparence physique nous l’indique, on peut donc dire que les apparences ne sont pas toujours trompeuses. Nous savons scientifiquement

...

Télécharger au format  txt (12.9 Kb)   pdf (129 Kb)   docx (12.5 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com