LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Inégalités économiques Sont-elles Le Seul Obstacle à La Mobilité Sociale

Documents Gratuits : Les Inégalités économiques Sont-elles Le Seul Obstacle à La Mobilité Sociale. Recherche parmi 274 000+ dissertations

Par   •  28 Mars 2012  •  1 443 Mots (6 Pages)  •  1 837 Vues

Page 1 sur 6

Dissertation de philosophie

Sujet : Suis-je capable de changer ?

Le passage d'un état à un autre est ce qu'on appelle le changement. Ce qui change se transforme et n'est plus ce qu'il était, sans pour autant avoir entièrement disparu. Il reste toujours quelque chose de ce qui a changé, même si le résultat est totalement différent de l'état de départ. Le changement est omniprésent dans la vie de chaque être humain et induit la durée. A moins que ce ne soit la durée qui influence le changement ? Toujours est-il qu'avec ce changement, des évènements se succèdent, de nouvelles opportunités, de nouveaux choix, une nouvelle vie s'ouvrent à nous. La durée et le changement s'entretiennent donc mutuellement. Il faut de la durée pour le changement, ou du changement pour la durée, mais pour durer, il faut aussi changer. Persévérer dans son être demande de s’adapter, d'évoluer, et de ne pas avoir une mentalité sclérosée. La vie est faîte d’une suite de changements, certains imperceptibles, d'autres moins discrets, comme cette ride par exemple qui trace son chemin sur le visage de notre grand-mère. La vie exige du changement, à moins que ce ne soit le changement qui fasse la vie. Rien n'est immuable pour ce qui est de la matière, tout se transforme et évite ainsi le néant et l'installation d'habitudes quotidiennes lassantes. Ce n'est pas pareil en ce qui concerne l'esprit, celui-là même qui permet d'avoir conscience du changement fini par disparaître un jour, et cette disparition est ce qu'on redoute le plus. L'esprit, contrairement à la matière, ne peut s'éviter le néant. Il tente certes de trouver quelques échappatoires, dans un dieu notamment, mais ce ne sont là que des artifices. Pour que Dieu existe, il faut qu'il soit pensé, mais cette pensée a une fin. Ce qui à l'inverse ne peut s’interrompre, est immuable et dépasse la transformation, c'est le changement. Tout homme qui a une conscience sait qu'exister consiste à changer ainsi la phrase du psychologue humaniste américain Carl Rogers « C'est au moment où je m'accepte tel que je suis que je suis capable de changer " nous amène à nous poser la question suivante" sommes-nous capable de changer en acceptant notre "moi" intérieur ?»

Tout d'abord , il est vrai que de la durée et le changement s'entretiennent mutuellement car le cycle de la vie nous oblige à changer nous passons du stade d'enfant , d'adolescent à celui d'adultes jusqu'à atteindre la vieillesse , toutes ces étapes de la vie conditionnent des changements au niveau physique mais aussi au niveau psychologique .notre corps change , nos muscles se développent et nos os grandissent , il en est de même pour la force qui a tendance à augmenter chez les garçons . De plus ,nous pouvons changer moralement car au fur et à mesure que nous grandissons , nous gagnons en maturité et en sagesse , nos idéologies , nos opinions , notre mentalité et notre manière de voir les choses peuvent être modifié ,par exemple , petite fille on rêvait de devenir plus tard une fée ou une princesse ou étant petit garçon on s'imaginait que plus tard on serait un soldat ou un super héros mais en grandissant cette innocence qui nous aveuglait s'est éloigné petit à petit et nous a dévoilé la réalité de la vie qui n'est pas aussi merveilleuse que les contes de fées que nous connaissions. Il y a toutefois de divers facteurs qui nous conduise à changer intérieurement, ces facteurs ne sont autres que l'environnement dans lequel on vit, la religion, les croyances, les coutumes que nous avons adopté car notre attitude, nos paroles vont être liés à cela. Par exemple si une personne qui croit en Dieu, est victime d'un malheur, elle dira que tout est fait par dieu et donc que Dieu a décidé de son malheur, c'est donc pour elle une sentence irrévocable car pour que dieu punisse il faut avoir fait quelque chose de mal .cette personne a donc évolué

...

Télécharger au format  txt (7.9 Kb)   pdf (88 Kb)   docx (10.8 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com