LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

1929, crise du chômage de masse

Dissertation : 1929, crise du chômage de masse. Recherche parmi 283 000+ dissertations

Par   •  3 Novembre 2022  •  Dissertation  •  973 Mots (4 Pages)  •  63 Vues

Page 1 sur 4

Une manifestation inédite de la crise : le chômage de masse.

1) La crise de 1929 et l’explosion du chômage va toucher de nombreuses catégories de populations. En première ligne, les ouvriers, les usiniers : il n’y plus de production, les usines ferment. Les classes populaires sont ainsi grandement affectés, vivent dans la misère sans pouvoir trouver de nouvel emploi. Ce sont eux qui ont majoritairement souffert, les familles modestes, les plus jeunes comme les plus âgés.

Cela touche aussi les personnes plus aisées, dans les grandes villes où ils travaillent comme employés de bureau, fonctionnaires : A Times Square, des hommes en grands costumes, manifestent en temps que chômeurs.

La crise de l’emploi peut donc être qualifié de crise globale, qui va toucher de près ou de loin toute la population active des pays affectés.

2) Le chômage est un véritable bouleversement, poussant les populations affectées à repenser leur mode de vie pour survivre à la crise : c’est une situation inédite. Dans les familles, les personnes actives n’ont plus de travail, les foyers doivent compter sur leurs économies pour nourrir la famille. Les chômeurs cherchent un emploi à tout prix. Tous les acquis de la stabilité post 1ère Guerre Mondiale sont détruits, la consommation est devenue un luxe et de la même façon que l’utilisation de ses fonds, doit être repensé. Socialement, les populations se rassemblent dans une vague de colère et de désespoir, et manifestent pour exprimer leur besoin et l’urgence.

 

3) Le chômage des jeunes est un danger pour l’équilibre politique et sociétal, puisqu’il permet à des mouvements fascistes de prendre de l’ampleur. En effet, durant la crise du chômage, des mouvements fascistes profitent de la détresse dans laquelle se trouve cette part de la population : les jeunes sont frappés de plein fouet par la crise du chômage, se retrouvant dans des situations très précaires, avec des conditions économiques et sociales désastreuses et peu de soutien.

Ainsi le fascisme joue et manipule pour ranger à ses idées les jeunesses, intellectuelles ou plus populaires, permettant la montée des extrêmes dans plusieurs pays, notamment en Allemagne où la jeunesse est particulièrement frappée par la crise, avec 26 % des sans-travail ayant moins de 24 ans.

4) Keynes mets en avant une autre manière de gérer ses fonds. Il critique l’épargne, qui mets l’argent en dormance : chaque somme épargnée est une somme qui ne circule plus et donc qui n’alimente plus l’économie. Hors justement, il faut mettre des fonds en circulation, acheter des marchandises, puisque cela permets de lancer une production, de fournir des emplois, et ainsi de réduire le chômage et la pauvreté. C’est un mode de fonctionnement novateur qui annonce la société de consommation : dans un besoin de croissance économique pour sortir de la crise, on pousse les consommateurs en capacité de consommer à le faire pour alimenter le système économique.

5)         En 1929, la bourse de Wall Street, à New York, s’effondre brutalement. Des milliers de banques font faillites, des millions d’américains se retrouvent dans la pauvreté brutalement. L’économie en est gravement perturbée, et la situation se répends dans le reste du monde mondialisé. Conséquence de la crise économique mondiale, le chômage de masse est à la base de nombreuses répercussions graves dans tout l’Occident notamment. Pourquoi le chômage de masse devient il un problème majeur dans les années trentes ? Deux causes principales se distinguent, à savoir la paupérisation mondiale et ses enjeux ainsi que le trouble social qui facilite la montée du fascisme.

...

Télécharger au format  txt (6.1 Kb)   pdf (39.5 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com