LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Incendies de Wajdi Mouawad

Dissertation : Incendies de Wajdi Mouawad. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  7 Décembre 2017  •  Dissertation  •  704 Mots (3 Pages)  •  4 322 Vues

Page 1 sur 3

Incendies de Wajdi Mouawad

Tout d’abord, ce qui à mes yeux m’a le plus intéressé dans Incendies de Wajdi Mouawad est la quête de connaissance de ses origines.

En effet, cela est passionnant de retracer le passé de ses ancêtres pour découvrir qui nous sommes réellement, et dans la pièce ce sont les jumeaux Jeanne et Simon qui ont pour objectif de trouver leur père et leur frère caché en ressassant la jeunesse de leur mère Nawal. Mais Incendies n’aurait pas eu le même goût si il n’y avait pas eu les analepses quand Nawal était plus jeune.

A mon sens Stanislas Nordey a trouvé les meilleures solutions scéniques pour rendre compte de l’entrelacement des temps et des histoires, le fait d’avoir joué avec les lumieres (chaudes pour le présent et froides pour le passé) et la couleur des costumes des acteurs (costume blanc pour les acteurs du présent et noir pour les acteurs du passé) pour montrer deux époques différentes sont surement les meilleures. Mais il a aussi fait une présentation des personnages avant le début de la pièce pour communiquer aux spectateurs qui est Nawal à vingt-ans, à quarante et à soixante et ainsi il n’y a eu aucune confusion chez les spectateurs. Donc Stanislas Nordey n’aurait certainement pas trouvé mieux et moi non plus.

Selon moi cette pièce renouvelle le tragique car connaissant la passion qu’à Wajdi Mouawad pour les tragédies grecques, nous remarquons très clairement qu’il s’est inspiré du récit Oedipe Roi de Sophocle. Il y a une forte ressemblance entre ces deux pièces de théâtre marqué par les personnages et leur histoire mais à la fois le lieu et l’époque sont totalement différentes. En effet Incendies peut être considérée comme une tragédie grecque Contemporaine. Les ressemblances sont frappantes ; nous avons du côté de la pièce de Wajdi Mouawad, Nawal qui se fait violer par Nihad (il ne savait pas qu’il violait sa mère) et qui met au monde Jeanne et Simon ; et du côté de la pièce de Sophocle , Œdipe (fils de Jocaste et de Laïos) qui tue son père et épouse sa mère, sans le savoir, et il a deux enfants avec sa mère (Antigone et Ismène) et finis par se crever les yeux après avoir tout découvert et le suicide de sa mère .

Dans les deux pièces il y a un inceste, il se passe dans deux époques et lieux différentes. Incendies ne se termine pas aussi tragiquement que Œdipe Roi :

Œdipe Roi : suicide de Jocaste et mutilation d’Œdipe

Incendies : Jeanne et Simon finisse par donner les lettres Nihad, leur quête est accomplie.

PS : J’ai trouvé un autre lien avec ces deux pièces mais ne sait pas si il a été évoqué en classe, Nihad décide de ne plus parler (mutisme) quand elle découvre que son bourreau est Nihad et Œdipe se crève les yeux quand sa mère se pend après qu’il ait appris que Œdipe est le fils de Jocaste.

Quand Wajdi Mouawad dit que le théâtre est un lieu d’une ‘’consolation impitoyable’’, je comprends par rapport à la pièce qu’il fait référence au faites que des spectateurs payent pour voir Incendies qui viennent pour s’évader, pour s’amuser, pour passer un bon moment alors que l’histoire en elle-même est horrible. Il est donc impitoyable

...

Télécharger au format  txt (4.1 Kb)   pdf (58.5 Kb)   docx (11.7 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com