LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

L'Atlantide : petite histoire d'un mythe platonicien

Dissertation : L'Atlantide : petite histoire d'un mythe platonicien. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  6 Avril 2021  •  Dissertation  •  1 087 Mots (5 Pages)  •  34 Vues

Page 1 sur 5

Mathys Picheret-Larrousse                 2nd4

Fiche de lecture

L'Atlantide : petite histoire d'un mythe platonicien

Historien français, spécialiste de l'histoire de la Grèce antique, Pierre Vidal-Naquet est né en 1930 et décédé un an après la publication de ce livre. En 2006, Il a été directeur à l’Ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales, et directeur du Centre Louis-Gernet fondé par Jean Pierre Vernant. En particulier, il est un expert sur des sujets liés à ce livre, à savoir le concept platonique de l'histoire. Il s'intéresse à ce mythe depuis des décennies. Il a publié en 1964 dans la Revue des Etudes grecques sa propre interprétation du mythe platonien, qu’il rééditera en 1981 dans son livre « Le Chasseur noir ». Enfin, il convient de mentionner qu'il a fait beaucoup de travail dans l'histoire contemporaine, plus précisément en ce qui concerne le mélange des traditions juives et grecques. En ce qui concerne son dernier ouvrage, on peut d’abord dire qu’il est court, mais à la fois très pointu, très érudit.  Il retrace des milliers d'années d'histoire liées aux œuvres de Platon au 4ème siècle avant JC. Cet ouvrage est divisé en 8 chapitres par ordre chronologique. L'objectif principal de Vidal Naquet dans ce travail est de s’intéresser à la postérité du mythe créé par Platon. J’ai choisi ce livre car lorsque l’on m’a demandé de choisir un livre à lire, mon regard s’est porté sur ce livre car au vu du titre je me suis remémoré tout les films et livres que j’ai lu sur l’Atlantide. Sachant que c’est un sujet qui me passionne, je me sentais donc obligé de choisir ce livre.

        Le premier chapitre est consacré au mythe de Platon. L'Atlantide est un mythe développé par Platon dans deux dialogues : Critias et Timée. Platon a utilisé le récit attribué à l'Athénien Solon, l'un des sept sages de la Grèce, et a supposé qu'il y avait une deuxième Athènes défendue par des gardiens armés et une grande île, Atlantide. Par conséquent, cette île est composée des descendants du dieu de la mer Poséidon et de la mortel Clitô. Platon a décrit son architecture de façon très détaillée, car elle a un métal magnifique, l'orichalque. Athènes sur terre est meilleure parce que ses citoyens et ses organisations militaires sont meilleurs, mais l'Atlantide et l'armée d'Athènes ont été englouties par des tremblements de terre et des catastrophes. Pour Pierre Vidal-Naquet, l’Athènes primitive représente l’Athènes idéale rêvée par Platon contrairement à l’Athènes réel qui elle est fondé sur la démocratie que Platon déteste, ce qui doit entraîner sa perte. Le deuxième chapitre étudie comment les Grecs et les Romains de l'Antiquité considéraient la mythologie. Les Grecs sont très sensibles aux noms de l'île. Atlas est le frère de Prométhée, un géant, que Zeus puni en lui faisant porter le monde. Les choses sont devenues plus intéressantes lorsque les écrivains chrétiens ont saisi la mythologie platonienne des Tertullien. Enfin, un certain Cosmas croyait que la description du déluge par Platon venait de Moïse. Le monde antique est devenu chrétien et la Bible peut tout expliquer. Le troisième chapitre montre la naissance d'un mythe conduit par la découverte de l'Amérique. Peu importe la qualité du raisonnement, l'idéologie nationaliste fonctionne à plein régime, comme le montre l'auteur pour un autre pays, la Suède, ce qui est plus surprenant à première vue. Et dans tous les cas, la volonté de Dieu est invoquée. Le chapitre 4 évoque encore le nationalisme, qui fait référence au mythe de l'Atlantide au plus fort des Lumières, comme en Italie, un pays qui se veut une nation. Cependant, certaines personnes perspicaces sont arrivées très tard aux mêmes conclusions que Pierre Vidal-Naquet, en particulier Giuseppe Bartoli, qui a publié en 1779 un ouvrage qui se décrivait comme un essai suggérant l'histoire des mythes. Avec le chapitre cinq, il y a une nouvelle piste : pour Fabre d'Olivet, un auteur des temps modernes, les Juifs seraient les Atlantes, le peuple perdu et toute leur histoire qui témoigne d'une imagination sans limite, veut être historique. Le chapitre six s'intitule « La nation doit être ouverte ou fermée », ce qui signifie que l'opposition entre "la même et l'autre" au cœur du mythe platonicien, trouvera sa pleine expression à partir de la seconde moitié du XIXe siècle. Des théoriciens tels que Karl Georg Zschaetzch et Albert Herrmann croient qu'ils démontrent l'antiquité et la pureté du peuple allemand sur la base du mythe de l'Atlantide. Le septième chapitre est court. Il s'agit du musicien tchèque Viktor Ullmann et du librettiste allemand Petr Kien, antinazis qui ont composé l'opéra Der Kaiser von Atlantis, qui était une réponse à l'idéologie nazie et tous deux sont morts à Auschwitz en octobre 1944, dans le même camp d'extermination et à à peu près en même temps que les parents de Pierre et Vidal-Naquet. Concernant Georges Perec, dont la mère a été déportée et assassinée, Pierre Vidal-Naquet suggère à juste titre que son roman évoque le mythe de l'Atlantide. Dans celui-ci, il y a deux récits, l'un autobiographique, écrit en romain et l'autre, imprimé en italique, introduit le lecteur dans le monde mystérieux des cauchemars. Ville vouée au sport, la nouvelle Olympie devient Auschwitz en raison du traitement inhumain de ses habitants. Chapitre huit fait référence à l'auteur à succès ignoré du XIXe siècle, Ignacy Loyola Donelly, un Américain décédé en 1901, qui a réalisé un formidable syncrétisme en traitant de l'Atlantide et en posant des questions sur l'origine de la « civilisation ».

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (48.8 Kb)   docx (10.5 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com