LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les 3o glorieuses un mythe moderne

Dissertations Gratuits : Les 3o glorieuses un mythe moderne. Recherche parmi 296 000+ dissertations

Par   •  4 Décembre 2012  •  431 Mots (2 Pages)  •  1 024 Vues

Page 1 sur 2

Les 3o glorieuses un mythe moderne

Le mythe fascine, interpelle par sa valeur de symbole pour une communauté, par sa résistance au temps, mais également par son caractère universel. « Le mythe est souvent traité comme un invariant, un système dont la valeur serait universelle et immuable […]. Dès le moment où il est inscrit dans un temps et dans un lieu, qu’il est soumis à une finalité précise et adressé à un groupe particulier, il subit nécessairement une actualisation et une transformation ». Cette remarque de Michel Jeanneret, historien de la littérature permet de comprendre que les mythes sont associés dans notre société.Le mythe de l'âge d'or est un mythe fondateur que l'on retrouve dans toute les sociétés de manière générale,il fait référence à une époque idéale ; elle a donc plusieurs sens dans le langage courant :référence à un passé idéalisé dans l'histoire de l'humanité, où les difficultés du présent sont vécues comme la perte d'une pureté ou d'une intégrité primitive. Le mythe de l'âge est toujours présent et l'humanité cherche a pouvoir y accéder. Après la seconde guerre mondiale(1939-1945),l'Europe est complètement détruite, il s'en suit une période radieuse communément appelé les « Trente Glorieuses ».L'expression "Trente Glorieuses" désigne la période d'une trentaine d'années qui a suivi la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, jusqu'au premier choc pétrolier de 1973. C'est, pour les pays industrialisés occidentaux, une période de prospérité exceptionnelle. Les "Trente Glorieuses" se caractérisent par une forte croissance économique, le plein emploi, l'accroissement rapide du pouvoir d'achat et l'essor de la consommation de masse.

L'expression a été inventée par l'économiste français Jean Fourastié (1907-1990) dans son livre "Les Trente Glorieuses, ou la révolution invisible de 1946 à 1975", publié en 1979.Cette expression fait référence aux "Trois Glorieuses", les journées révolutionnaires des 27, 28 et 29 juillet 1830, Paris connaît trois journées d'insurrection populaire (que les auteurs romantiques qualifieront de « Trois Glorieuses ») au terme desquelles Charles X est contraint de laisser le trône à son cousin, le duc d'Orléans, futur Louis-Philippe Ier. Les historiens estiment que le mode de vie des français a plus évolué durant ces trois décennies que durant les deux siècles précédents et que le niveau de vie a été multiplié par 5 de 1945 à 1975, permettant un rattrapage technologique vis-à-vis des États-Unis.

Pourquoi peut-on considérer cette période comme un mythe? Est ce une représentation amplifiée ou déformée par l'imaginaire collectif?

Pour répondre à ce questionnement nous allons aborder les caractéristiques des « trente glorieuses », puis nous analyserons comment passer du mythe à la réalité, puis l'évolution de celui dans les consciences collectives.

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (57.7 Kb)   docx (8.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com