LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Management des entreprises Bioburger

Analyse sectorielle : Management des entreprises Bioburger. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  12 Octobre 2016  •  Analyse sectorielle  •  385 Mots (2 Pages)  •  4 246 Vues

Page 1 sur 2

Management des entreprises
Bioburger

  1. Bioburger est une enseigne de fast-food bio créée par Louis Franck et Anthony Darré. Lorsqu’ils étaient étudiants ils se demandaient souvent où aller manger et le plus souvent ils se rendaient dans un fast-food. Puis l’idée de manger plus sainement leur est venue. En plus de leurs économies personnelles ils ont donc contracté un prêt afin de financer la création de Bioburger avec comme objectif de « rendre le bio plus accessible ».        
  2. La démarche mise en place par Louis Franck et Anthony Darré est une création d’une nouvelle entreprise. Ils sont partis d’un constat et ont décidé de développer leur propre activité.
  3. Le problème de management rencontré par Bioburger est dû à la certification obligatoire pour tous les restaurants bio. En effet, les deux entrepreneurs doivent payer 600€ par an et doit prouver que l’ensemble de leurs aliments proviennent de l’agriculture biologique, cependant il est rare que les fournisseurs ne fassent que du bio. Ce problème relève donc d’une logique entrepreneuriale car il est du rôle de l’entrepreneur de s’entourer des bons partenaires ou fournisseurs.
  4. La franchise est un bon moyen de se développer et de se faire connaître dans le pays entier mais aussi à l’étranger. En 2012, le nombre de franchisés en France était de 65 059, c’est un système en plein essor. De plus chaque personne qui veut ouvrir une franchise doit apporter un acompte personnel, cela permet donc aux deux entrepreneurs d’investir un peu moins afin d’ouvrir d’autres points de vente.
  5. Bioburger pourrait se développer selon le monde de la commission-affiliation qui se rapproche de la franchise mais dans ce cas-là le stock appartient au franchiseur. Avec ce choix Louis et Anthony auraient seulement les coûts du stock supplémentaire à fournir et à livrer aux commissionnaires-affiliés ainsi qu’à leur verser des commissions. Ils n’auraient pas à investir pour construire de nouveaux points de vente, cela sera aux frais du commissionnaire-affilié.

La licence de marque, qui elle nécessite également moins de frais, serait aussi une bonne opportunité. Le propriétaire de la marque loue à un licencié de droit d’utiliser sa marque et en contrepartie ce dernier reçoit des redevances. Seulement pour cela, Bioburger devra s’assurer de transmettre son savoir-faire, ses valeurs, ses engagements, et vérifier que ceux-ci sont bien respectés.

...

Télécharger au format  txt (2.5 Kb)   pdf (45.6 Kb)   docx (9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com