LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Comptabilité de gestion

Cours : Comptabilité de gestion. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  19 Février 2020  •  Cours  •  12 135 Mots (49 Pages)  •  22 Vues

Page 1 sur 49

Manuel de comptabilité analytique de         gestion et l’analyse des co€ts

[pic 1][pic 2][pic 3][pic 4][pic 5][pic 6][pic 7][pic 8][pic 9][pic 10][pic 11][pic 12][pic 13][pic 14][pic 15][pic 16][pic 17][pic 18][pic 19][pic 20][pic 21][pic 22][pic 23][pic 24][pic 25][pic 26][pic 27][pic 28][pic 29][pic 30][pic 31][pic 32][pic 33][pic 34][pic 35][pic 36][pic 37]

Introduction

Définition de la comptabilité analytique

La comptabilité analytique est un outil d’aide à la prise de décision destiné aux dirigeants. Elle représente un système d’information qui traite les données fournies par la comptabilité générale afin de faciliter la gestion de l’entreprise.

La comptabilité analytique est donc nécessaire (mais non obligatoire) à la prise de décision managériale. Elle s’adapte et répond aux besoins des dirigeants et s’élabore de manière différente en fonction de chaque organisation.

Section 1 : Naissance de la comptabilité analytique de gestion :

La comptabilité analytique est une comptabilité nouvelle, elle est apparue dans les années 30 pour 2 types de raisons :

  Les insuffisances de la comptabilité générale ;

  Raisons historiques (1929 : la crise économique mondiale).

A) Les insuffisances de la comptabilité financière :

La comptabilité qui existait avant présente les insuffisances suivantes :

-        C’est une comptabilité descriptive et non analytique ;

-        C’est une comptabilité annuelle ;

-        C’est une comptabilité qui ne détermine la valeur du stock qu’à la fin de l’année (par la

méthode de l’inventaire extra comptable) ;

-        C’est une comptabilité qui détermine des résultats globaux et non partiels.

(Exemple : une entreprise fabrique 3 produits : résultat pour A = 800, B = -400, C = 400, on comptabilité financière le résultat c’est un bénéfice de 800. Est-ce que la gestion de cette entreprise est bonne ?. Non, l’analyse du résultat nous montre que l’entreprise a intérrts à éliminer la production de B et de préférence se spécialiser dans le produit A).

Pour remédier à ces lacunes, les objectifs de la comptabilité analytique de gestion différent suivant les besoins des dirigeants. En général, elle permet de :

-        Déterminer et analyser les différents co€ts de l’entreprise : co€ts d’achats des matières

premières, co€t de production et de revient des produits finis, … ;

-        Evaluer et gérer les différents stocks de l’entreprise (marchandises, matières premières,

produits finis …) ;

-        Expliquer et analyser les résultats (par produits, services …) ;

-        Connaître le seuil de rentabilité de l’entreprise (en chiffre d’affaires, en date, …) ;

-        Prendre des décisions de gestion de l’entreprise (choisir les produits les plus rentables,

fixer les prix de vente, les quantités à produire, les objectifs de marges et de rentabilité, trouver des solutions pour réduire les coûts de certains produits, …).

En conclusion, la comptabilité analytique de gestion est une comptabilité qui s’applique surtout dans  les  entreprises  industrielles,  c’est  pourquoi  on  l’appelle  souvent  la  comptabilité industrielle.

B) Les raisons historiques :

La comptabilité analytique de gestion a vu le jour dans les années 30 c'est-à-dire en pleine crise économique mondiale, pour sortir de cette crise, les entreprises capitalistes chercher à maximiser leur profit.

En sait que bénéfice = prix de vente - coût de revient, donc pour augmenter le bénéfice on a

2 solutions :

  Soit augmenter le prix de vente ;   Soit diminuer le coût de revient.

Le capitalisme de l’époque est un capitalisme concurrentiel, donc la première solution est à écarter (perte de la clientèle) il nous reste donc la deuxième solution.

Mais le problème qui se pose et que pour diminuer le co€t de revient il faut d’abord le connaître (coûts de revient est la somme de différentes charges)

Avantages de la comptabilité analytique de gestion :

-        Elle est rapide et efficace : la comptabilité analytique de gestion exige moins de

précision et de rigueur que la comptabilité financière. Elle privilégie les outils de prise de décision rapide quitte à avoir des résultats approximatifs. Par exemple, il est important de connaître rapidement à partir de quel chiffre d’affaires approximatif l’entreprise est rentable plutôt qu’attendre des semaines pour avoir le résultat précis.

-        Elle s’adapte et répond aux besoins de chaque dirigeant : la comptabilité analytique de

gestion n’obéit pas à des règles de forme précises. Elle est souple et évolutive et peut rtre personnalisée en fonction des attentes du dirigeant, de la structure de l’entreprise, du nombre de produits fabriqués, des modes et processus de production… Chaque entreprise dispose d’une comptabilité analytique de gestion spécifique adaptée à sa structure, à son organisation, à son mode de production et de distribution.

Section 2 : Les charges de la comptabilité analytique de gestion :

Les charges de la comptabilité financière (classe 6) sont reprises par la comptabilité analytique de gestion, cependant certaines charges ne le sont pas. On les appelle les charges non incorporables, elles comprennent :

-        Toutes les charges non courantes ;

-        Certaines charges courantes que l’analyse ne permet pas de considérés comme tel, il

s’agit des :

  Fractions des dotations aux amortissements qui excédent les dotations fiscales ;   Impôts sur les résultats ;

...

Télécharger au format  txt (72.4 Kb)   pdf (317.6 Kb)   docx (173.8 Kb)  
Voir 48 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com