LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

CNED - BTS NRC - ECo Droit - Devoir 1

Commentaire de texte : CNED - BTS NRC - ECo Droit - Devoir 1. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  20 Mars 2018  •  Commentaire de texte  •  2 329 Mots (10 Pages)  •  317 Vues

Page 1 sur 10

Devoir 1

PREMIÈRE PARTIE – ÉCONOMIE Thème 1 du cours : La coordination des décisions économiques par l’échange.

1)Depuis le début du XXIe siècle , le prix du cacao a fortement augmenté. Dans le monde, beaucoup plus de personnes recherche le plaisir du chocolat. Cependant, la quantité de cacao ne sera plus suffisamment élevée pour répondre à la demande des consommateurs. C’est pour cela qu’en 2020, une pénurie risque de se produire d’où le mécontentement des chocolatiers des pays développés.

Dans une première partie, nous allons voir les caractéristiques de marché du cacao ainsi que les évolutions des prix. Ensuite, dans une seconde partie, nous étudierons le fait que le marché du cacao au Cameroon ne fonctionne pas de façon optimale et les moyens mis en oeuvre pour améliorer son fonctionnement. Enfin, dans une troisième et dernière partie, nous nous attarderons sur les défaillances du marché du cacao en Afrique de l’ouest.

Qui sont alors les pays producteurs de cacao?

Dans le monde, on retrouve seulement quelques pays qui détiennent les moyens de production pour le cacao. Parmi eux, on a le Ghana, le Cameroun, la Cote d’Ivoire et le Nigeria en Afrique. Ces derniers produisent 70% de la production mondiale. On retrouve également autres pays comme le Brésil, la Malaisie, la République Dominicaine et l’Equateur. On remarque que ces pays sont des zones à climat tropical.

Qu’en est-t-il des pays demandeur de cacao?

La demande vient généralement des pays de la triade: l’Europe, Les USA et le Japon. En Europe, la consommation est très grande, elle représente environ la moitié de la consommation mondiale. Les Américains quand à eux essaient de ne pas dépasser la quantité gargantuesque  de cacao qu’ils consomment chaque années. Enfin, au Japon, la quantité consommée ne cesse d’augmenter depuis deux décennies. On a aussi d’autres pays qui consomment de plus en plus de cacao. Ce sont les pays emergents qui se distinguent dans ce domaine comme l’Inde ou la Chine. Dans ces pays, on a de plus en plus de personnes qui ont de meilleurs salaires et le cacao est devenu un de leur produit de consommation favori.

Cela est-t-il la raison pourquoi le prix du cacao a augmenté?

La forte progression du prix du cacao depuis le debut de ce siècle s’explique par la hausse de la demande. Les pays développés en veulent toujours autant, voir plus, certes mais ce sont les pays emergents qui en réclament d’avantage. Et comme les cycles de production de cacao sont longs, la réponse à cette hausse de la demande ne peut se faire rapidement.

En 2013, le cours du prix du cacao par tonnes en USD  à augmenté de 21.8% en l’espace de quelques mois entre Mars et Septembre. Le fait qu’en cette même année, 4 millions de tones de cacao a été consommer mondialement n’est pas anodin à ces hausses de prix.

Dirigeons-nous donc vers une pénurie de cacao en 2020?

La demande de cacao est devenue trop importante. Aujourd’hui, on consomme plus de cacao que l’on en produit.

L’offre de cacao est alors inélastique pour deux principales raisons:

Premièrement, les cycles de production sont longs. Il faut compter 8 ans pour voir un plant de cacaoyer devenir mature et produire des cabosses.

Ensuite, les pays chargés de la production de cacao n’ont pas les ressources nécessaires pour répondre à cette forte augmentation de la demande. L’age moyen des fermiers se chargeant de la récolte de cacao est de 50 ans en Afrique de l’ouest. La relève n’es pas assurée puisque les generations plus jeunes ne veulent pas exercer ce metier. Ils see dirigent donc vers d’autres fonctions.

Pour faire face à ces causes, il faut alors trouver des solutions. Il faut se débarrasser de ce qui nuit à la production de cacao comme  les ravageurs qui s’attaquent aux fruits et aux branches, et détruisent les plantations, les maladies qui diminuent de manière significative les quantités produites et enfin le réchauffement climatique qui aggraverait le risque de pénurie, selon les experts.

Comme la demande va probablement continuer à augmenter, le fait que le cacao est cher sera normal pour les consommateurs. Et comme la demande va probablement continuer à augmenter, l’offre quand à elle va continuer à se réduire pour les raisons données plus haut. Le cacao et ses produits dérivés  tel que le chocolat par exemple, deviendront alors des produits de luxe. En general, pour les produits de luxe, plus le prix est cher, plus il attire des consommateurs et les produits de luxe ont une élasticité de la demande élevée: lorsque les consommateurs deviennent plus riches, ils achètent de plus en plus de produits de luxe.

De plus, les fermiers pourront mieux protéger leur plantations avec des pesticides, ils produiront alors plus. De nouveaux pays producteurs monteront aussi à la surface. Ces pays seront d’autres pays de l’Amerique Centrale/ du Sud où le climat tropical est favorable au cacao.

Ceci va permettre aux producteurs d’augmenter leur revenues.

2) Pourquoi le marché du cacao ne fonctionne pas au Cameroon?

Selon le document 4, les raisons du dysfonctionnement du marché du cacao au Cameroun sont les suivantes:

- “les producteurs n’ont pas accès aux informations requises pour négocier au mieux les conditions de vente de leurs produits”- ils ne connaissent pas le prix reel du cacao. Ne sachant pas ça, ils ont un risque très fort de commettre des erreurs de jugements et ils ne feront pas la production la plus effective.

  • “les acheteurs et les exportateurs sont bien mieux informés, en particulier de la qualité requise par le marché international et du cours international de référence au jour le jour.”- ils peuvent jouer sur ça pour pour faire de meilleures affaires sur le cacao que les producteurs.

On aura donc un marché du cacao imparfait, c’est à dire un dysfonctionnement du marché qui ne sera pas efficace.

Pour remédier à cela, on peut utiliser une technologie avancée. Grace à internet et à la radio, les producteurs peuvent en savoir plus sur le cours du cacao dans le monde mais aussi dans leur région. On peut aussi faire appel à l’Etat pour sil mette en place une infrastructure ideal pour tout le monde. Des lois encadreront donc les échanges. Il peut y avoir des prix minimum et des prix maximum pour le cacao pour éviter une tout abus. Les normes européennes poussent aussi les pays producteurs, notamment le Cameroon à faire un meilleur produit, ce qui peut permettre au producteurs de disposer des labels  «commerce équitable» et «cacao biologique», pour qui on a une demande qui augmente.

...

Télécharger au format  txt (14.8 Kb)   pdf (122.9 Kb)   docx (1.2 Mb)  
Voir 9 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com