LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

BTS Communication 1ère Année: La Communication Et Ses Acteurs

Mémoire : BTS Communication 1ère Année: La Communication Et Ses Acteurs. Recherche parmi 260 000+ dissertations

Par   •  12 Février 2013  •  1 025 Mots (5 Pages)  •  1 279 Vues

Page 1 sur 5

Devoir 01 La Communication et ses acteurs

Première partie :

1) D’après Lipovetsky, les facteurs aboutissant à la domination de l’hédonisme dans nos sociétés sont tout d’abord l’apparition, dans les années vingt, de la consommation de masse.

Celle-ci pousse à la satisfaction massive des désirs, jusque-là réservée à une minorité de personnes, comme les intellectuels ou les artistes. Ceci entrainant un élargissement de l’hédonisme à toute notre société, en en faisant le comportement de base de la vie courante. Il parle de « grande révolution culturelle des sociétés modernes » car il y a en effet une distribution et une consommation de masses de produits auparavant considérés comme luxueux.

Puis, avec l’apparition de la publicité et de la mode, qui incitent au plaisir de dépenser et de céder à ses envies, on assiste à un renversement des valeurs jusqu’alors soutenue par la bourgeoisie : « travail, épargne, modération et puritanisme ».

Un autre facteur jouant à la domination de l’hédonisme dans nos sociétés serait les transformations du capitalisme, notamment grâce aux évolutions techniques bancaires qui permirent l’invention du crédit, ce dernier permettant un achat immédiat sans avoir à économiser comme il était coutume de faire auparavant.

Et enfin, on compte aussi comme facteur à ce bouleversement le modernisme, cette « culture de la personnalité » centrée autour du « moi » pousse à ouvrir son imagination, casser avec les traditions pour découvrir des nouveautés, céder à ses impulsions.

2) Plus de vingt-cinq ans après, je pense que cette analyse reste pertinente puisque l’hédonisme est devenu une norme comportementale. De nos jours, on pense que le bien-être s’acquiert par la consommation de culture, de loisirs. Par exemple, l’instauration des trente-cinq heures avait pour but de laisser plus de temps pour les loisirs en dehors du travail, alors qu’il y a soixante ans, les gens vivaient pour travailler.

De plus, je pense que notre société a développé cet hédonisme de manière encore un peu plus extrême qu’à la rédaction du texte de Lipovetsky, puisqu’avec l’explosion de nouvelles technologies accessibles au grand public et qui ne cesse de se renouveler, nous avons développé d’autres besoins, futiles, mais qui nous paraissent indispensables. Par exemple, nous constatons qu’un nouvel IPhone sort tous les 6 mois avec une fonctionnalité en plus que son prédécesseur, ce qui poussera beaucoup de gens à vouloir renouveler leur téléphone même si celui fonctionne encore.

Il en va de même pour les loisirs, il y a 60 ans, il était déjà un « luxe » de pouvoir se divertir en consommant de la culture, maintenant n’importe qui peut se permettre d’aller au cinéma, et les nouveaux loisirs luxueux sont de pouvoir voyager au bout du monde. Les désirs du consommateur sont modelés par la publicité et les centres commerciaux gigantesques, poussant les désirs toujours plus loin.

Deuxième partie :

3) Dans ces différents documents, ce que je constate en premier lieu c’est qu’ils exposent tous des photographies qui évoquent un hédonisme familial. En effet, on y retrouve une famille

...

Télécharger au format  txt (6.5 Kb)   pdf (82.8 Kb)   docx (10.7 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com