LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Alfred Chandler: Stratégies et structures

Cours : Alfred Chandler: Stratégies et structures. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  9 Octobre 2014  •  Cours  •  224 Mots (1 Pages)  •  472 Vues

Trop souvent perçu comme le débat entre la structure de l'entreprise et ses possibilités stratégiques, cette vision, maintes fois discutée dans les travaux de stratégies, ne correspond que partiellement aux propos de l'ouvrage et de l'auteur.

En effet, Stratégies et structures est, essentiellement, un ouvrage de descriptions organisationnelles. Ces études comparatives présentent quatre dimensions de l’intégration verticale. Celles-ci sont présentées par des descriptions organisationnelles de grandes firmes historiques de l’économie des États-Unis ; elles exemplifient également quatre dimensions de la problématique propre à la gestion, lors du développement d’une firme. C’est, en effet, le cumul des fonctions et des organisations qui oblige les gestionnaires : soit à rester avec leur structure initiale et ne pas se développer, soit à innover une nouvelle organisation. L’innovation organisationnelle est une manière de développer l’entreprise, pour que les gestionnaires, tel que le dit si pertinemment Brown, « [y voient] plus clair ». C'est-à-dire cette aptitude à prendre conscience de l’inadéquation de l’organisation vis-à-vis d’une meilleure économie de la coordination des biens.

Dans Stratégie et structures, Chandler retient quatre dimensions de la visibilité, pour une meilleure gestion des grandes firmes : une information de gestion rigoureuse et chiffrée, une centralisation de la décision et donc une remontée de cette information, une entreprise dont les directions fonctionnelles sont coordonnées entre elles, et puis une distribution décentralisée qui répond à la fonction stratégique.

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com