LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Rapport de stage association épicerie sociale

Rapport de stage : Rapport de stage association épicerie sociale. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  17 Mars 2019  •  Rapport de stage  •  6 033 Mots (25 Pages)  •  291 Vues

Page 1 sur 25

Sommaire

Introduction        1

A. Présentation et analyse du contexte d‘intervention……………………...2

1.        L’épicerie sociale : « le Petit Marché Arrageois » (PMA)        2

a) Les textes référents et le cadre d’intervention        2

b) Présentation et organisation de l’association        4

c) Le réseau partenarial du petit marché arrageois        5

d) Descriptif du poste d’assistant de service social        6

2.        La population accompagnée dans le cadre de l’aide alimentaire        7

a) Les caractéristiques du public rencontré        7

b) … et sa typologie        7/8

B. L’analyse de ma pratique professionnelle au sein du PMA        8

1.        DC1 : « L’intervention professionnelle en service social »        8/9

2.        DC2 : « L’expertise sociale »        10/11

3.        DC3 : « La communication professionnelle dans le travail social »        12/13

4.        DC4 : « L’implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles »        13/14

 Conclusion        15

Annexe

Introduction

Dans le cadre de ma deuxième année de formation d’Assistante de Service Social (ASS), j’ai réalisé mon troisième stage de professionnalisation, du 16 Octobre 2017 au 23 Mars 2018 au sein d’une épicerie sociale, le « Petit Marché Arrageois », auprès de ma référente de stage Madame DANEL Gaëlle, Assistante de service social et Coordinatrice, depuis 10 ans. Durant ces six mois, j’ai pu m’investir dans cette structure à travers des objectifs fixés au préalable, en lien avec le référentiel de formation.

Les objectifs du stage ont été d’expérimenter le travail social à partir des situations de travail et ainsi développer des capacités d’analyse autour de ces situations.

Durant mon stage, j’ai été amené à rencontrer des personnes en grande difficulté sociale et économique mais surtout concerné par la problématique d’exclusion. Jai pu les accompagner dans un objectif de réinsertion en lien avec les partenaires internes et externes de l’association. J’ai pu contribuer et animer une action collective sur le thème de la gestion du budget et participer à divers réunions.  

Après une présentation de l’épicerie sociale, de son contexte d’intervention et de ses multiples partenaires et missions, j’exposerai ma montée en compétence dans chaque domaine en sélectionnant des indicateurs et des situations de travail qui étayeront mes propos. Pour conclure, j’exposerai mon ressenti concernant ce stage.

  1. Présentation et analyse du contexte d’intervention

  1. L’épicerie sociale « Le Petit Marché Arrageois » (PMA)

  1. Les textes  référents et le cadre d’intervention

Implantée dans les locaux de la maison de quartier Michel Colluci depuis mai 2003, le Petit Marché Arrageois est né avec la vocation de promouvoir, en un même lieu, l’insertion des personnes en difficulté et de proposer une aide alimentaire, mais c’est aussi un lieu d’information, d’échanges et de resocialisation.  

Au fur et à mesure des années, afin de répondre aux souhaits des bénéficiaires et aux différents programmes de santé publique, des ateliers pédagogiques ont vu le jour afin de promouvoir le sport, la cuisine, l’hygiène alimentaire. Plus récemment et très prisé par les participants, un atelier bien-être et l’accès à la culture en partenariat avec le musée d’Arras, ont été mis en place. Comme toute association, le PMA de son statut est à but non lucratif et produit un rapport d’activité chaque année ; on y trouve les objectifs atteints et à atteindre, sa composition, ses partenaires, la typologie du public accueillis et les statistiques de la structure.

Ainsi, l’établissement répond de plein droit aux prérogatives de la loi du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre l’exclusion et surtout à la loi 2002-2 qui porte le bénéficiaire au cœur du dispositif mis en place en le rendant acteur et autonome au sein de ce lieu. En effet, les textes législatifs de référence sont :

• La loi du 29 juillet 1998 : Cette loi relative à la lutte contre les exclusions a pour objectif combler les insuffisances de tout rang. Elle vise à garantir l’accès au logement, au soin, à l’emploi. Cette loi est au cœur du dispositif de l’épicerie, dont l’une des missions principales est de restaurer une dignité parfois perdue.  

• La loi de 2002-2 : Cette loi à pour ambition de repositionné l’usager au centre du système social. Elle vise  le rendre acteur dans sa quête d’autonomie. Elle répond de plein droit à l’une des prérogatives de l’épicerie qui est de ne pas « assister » les bénéficiaires.  

• La loi de 2010-874 du 27 juillet 2010 : « Art. 230-1.-La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès, dans des conditions économiquement acceptables par tous, à une alimentation sûre, diversifiée, en quantité suffisante, de bonne qualité gustative et nutritionnelle, produite dans des conditions durables. Elle vise à offrir à chacun les conditions du choix de son alimentation en fonction de ses souhaits, de ses contraintes et de ses besoins nutritionnels, pour son bien-être et sa santé.». Ce texte répond mot pour mot à l’ambition du Petit Marché Arrageois qui est d’offrir une aide alimentaire adaptée à chacun.

...

Télécharger au format  txt (39.5 Kb)   pdf (263.9 Kb)   docx (29.3 Kb)  
Voir 24 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com