LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les Femmes Sont Elles Des Patrons Comme Les Autres ?

Commentaires Composés : Les Femmes Sont Elles Des Patrons Comme Les Autres ?. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Novembre 2012  •  355 Mots (2 Pages)  •  543 Vues

Page 1 sur 2

Sur le papier, elle s'appelle «Monsieur Laurence Du- gué». Quand la dirigeante d'A2 Partners dépose les statuts de son entreprise, l'employé du registre du commerce lui attribue une - fausse - identité masculine, sans doute par automatisme. «Cette erreur administrative est symptomatique de la faible présence des femmes dans l'environnement des entrepreneurs», commente-t-elle, un brin amusée. Et plusieurs mois après avoir créé son cabinet de conseil en management avec deux associés masculins, la jeune femme dresse le même constat: «En rendez-vous, on me prend souvent pour la secrétaire de mon associé, s'exclame-t-elle. Je dois rapidement remettre les choses à leur place.»

Le cas de Laurence Dugué est-il révélateur de la place du «sexe faible» dans le monde du patronat? Sans doute. Certes, les études statistiques sur l'entrepreneuriat féminin sont rares. Et celles qui existent font état d'une minorité de femmes dirigeantes, dans le monde des affaires. En décembre 2006, une enquête d'Oseo sur l'évolution des PME révélait que seulement 30% d'entre elles étaient dirigées par des femmes, alors que la gent féminine représente 45% de la population active, selon l'Insee. Un paradoxe qui ne serait pas sans lien avec une crainte d'entreprendre, selon certains spécialistes. Pour André Letowski, responsable des enquêtes à l'Agence pour la création d'entreprises (APCE), «l'aventure de la création fait encore peur à une majorité de femmes. Elles sont nombreuses à privilégier leur vie de famille, et donc à préférer la stabilité d'un emploi salarié.» A en croire les conclusions de l'APCE, ce n'est pas près de changer: depuis 1994, le nombre d'entreprises créées par des femmes est stable, représentant environ un quart des jeunes pousses. Et celles qui franchissent le pas dirigent souvent de bien plus petites structures que leurs homologues masculins. L'enquête d'Oseo montre que 14% des entreprises employant de 20 à 50 salariés sont dirigées par des femmes. Pire: seules 8% des PME de plus de 200 salariés ont pour patron une patronne. Les mentalités sont-elles en train d'évoluer? «Sans nul doute, estime André Letowski. Auparavant majoritaires dans le commerce, les femmes qui créent sont aujourd'hui plus diplômées et investissent des métiers business to business, comme les services aux entreprises.»

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (53.9 Kb)   docx (8.5 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com