LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Progiciels de gestion et intranet - extranet : lexique

Analyse sectorielle : Progiciels de gestion et intranet - extranet : lexique. Recherche parmi 256 000+ dissertations

Par   •  22 Février 2015  •  Analyse sectorielle  •  515 Mots (3 Pages)  •  385 Vues

Page 1 sur 3

PROGICIELS DE GESTION et INTRANET-EXTRANET : LEXIQUE

Un progiciel de gestion intégrée (PGI) :

C’est un logiciel paramétrable construit autour d’une base de données unique, susceptible de couvrir la majorité des besoins en traitement d’information des différents services d'une organisation grâce à un ensemble de modules compatibles.

Ces progiciels de gestion intégrée sont souvent adoptés par les entreprises. Ils sont essentiels au système d’information de gestion d’une entreprise.

La réingénierie :

C’est un processus qui a pour objectif la transformation et l’amélioration d’un logiciel à partir du modèle existant. Le logiciel en question ne doit pas subir de régression au niveau fonctionnel mais doit gagner en performance et en évolutivité.

Intranet :

Réseau local et privé (entreprise) qui utilise les technologies de l'Internet : Web, e-mail, etc., mais ne s'ouvre pas aux connexions publiques.

Extranet :

Partie d'un intranet accessible à l'extérieur de l'entreprise à des personnes précises (login et mot de passe pour des clients par exemple) sur Internet.

PROGICIELS DE GESTION et INTRANET-EXTRANET

Les progiciels de gestion intégrée :

La technologie peut être mise au service du management. En effet, les PGI (Progiciels de Gestion Intégrée) sont aujourd’hui mis en place afin de faciliter la vie des acteurs d’une entreprise. Il permet une circulation plus rapide des informations, grâce à l’élaboration préalable d’une base de données.

Un PGI permet la circulation des informations sur plusieurs sites d’une entreprise, éloignés géographiquement. Il permet donc de connaitre, en temps réel, toutes les informations nécessaires pour tous types de travaux.

On peut donc aujourd’hui affirmer que la mise en place d’un PGI modifie la structure d’une entreprise, et par conséquent son mode de management.

Au contraire, le type de management d’une entreprise peut mettre en cause la mise en place d’un PGI. C’est alors le management qui influence la technologie.

Un des premiers arguments qui justifie le choix d’utilisation d’un PGI par une entreprise est la logique économique de réduction des coûts.

La décision de mise en place d’un tel progiciel peut être liée à l’environnement ou assurée par les relations commerciales. Une entreprise peut suggérer à ses clients ou fournisseurs d’adopter le même PGI afin de faciliter et améliorer la vitesse de communication des informations.

Dans l’adoption d’un PGI, les aspects inter-organisationnels sont donc très importants et peuvent se révéler décisifs : une organisation peut être incitée plus fortement à installer un PGI par des facteurs environnementaux que par ses besoins.

Les progiciels de gestion intégrée sont des outils de gestion actuellement en plein essor. Ils permettent aux organisations de bénéficier d’une intégration informationnelle, d’uniformiser leur support informatique

...

Télécharger au format  txt (3.7 Kb)   pdf (62 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com