LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Cours d'alimentation en eau potable

Documents Gratuits : Cours d'alimentation en eau potable. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  28 Septembre 2014  •  4 469 Mots (18 Pages)  •  1 186 Vues

Page 1 sur 18

COURS D’ALIMENTATION EN EAU POTABLE

Elaboré par H . AAYA

SOMMAIRE :

A / GENERALITES SUR L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE

I / Introduction

II / Installations

III / Usage de l’eau

B / EVALUATION ET EVOLUTION DES BESOINS DES AGGLOMERATIONS

1 / Phase 1 - Evaluation des besoins actuels

2 / Phase 2 : Prévision de la consommation en eau

C / CONCEPTION ET DIMENSIONNEMENT

I / Conception d’un projet d’AEP

II / Dimensionnement d’un réseau d’AEP

A / GENERALITES SUR L’ALIMENTATION EN EAU POTABLE :

I / Introduction :

Dans ce travail on se propose de mettre le point sur les différents éléments nécessaires pour la conception et le dimensionnement d’un réseau d’Alimentation en Eau Potable (AEP).

On va y traiter les volets suivants :

• L’évaluation des dotations unitaires pour chaque type de consommateur.

• Projection de la consommation en eau pour différents horizons.

• Conception et dimensionnement d’un réseau d’AEP.

En général l’Alimentation en eau potable d’une agglomération quelconque comporte les éléments suivants :

Réseau de destitution

Les abonnés sont alimentés par un réseau de distribution qui est desservi par un réservoir de stockage dont la côte radier est choisie de façon à ce que les pressions nécessaires à l’alimentation des abonnées soit assurées.

II / Installations :

1/Captage ou prise

Il permet de recueillir l’eau naturelle, cette eau peut être d’origine superficielle ou bien Souterraine.

1.1/ captage des eaux surfaciques :

a/ Captage en rivière :

La prise doit être effectuée en amont des agglomération pour éviter la prise des eaux polluées par les habitants.

Prélèvement à l’amont de la ville

La prise peut être effectuée dans le fond du lit de la rivière surtout lorsqu’on est en régime torrentiel (forte pente, grandes vitesses) et lorsque le transport solide ne contient pas de matériaux fins, qui risquent de colmater la crépine.

Les travaux de réalisation de la prise consistent à draguer le fond de la rivière, puis à remplir les alentours de la crépine de prise par des gros graviers.

On peut aussi procéder à la prise d’eau au milieu de la rivière et là on est obligé d’utiliser une estracade pour éviter la détérioration de la prise.

b/ Captage à partir d’un barrage( ou lac) :

On fait recours à la prise à partir d’un barrage lorsque les débits captés deviennent importants.

La prise doit se faire à une profondeur ou l’eau est de bonne qualité et à une température ne dépassant pas 15oC, car les eaux tièdes favorisent le développement des microbes.

1.2/ Captage des eaux souterraines :

L’accès à la nappe peut s’effectuer comme suit :

• Verticalement par des puits.

• Horizontalement par des drains.

• Par combinaison des 2 procédés en utilisant des puits à drains rayonnants.

a /Puits & Drains horizontaux :

Le corps du puits est constitué de buses captantes pérforées ou barbacanes dirigées du bas vers le haut à fin d 'éviter les rentrées de sable dans le puits.

L’ouverture du puits doit permettre sa protection contre la pollution d’origine superficielle.

Lorsque la nappe est peu profonde et peu épaisse, on utilise les drains horizontaux, et lorsque la nappe est très profonde on fait recours à des forages profonds.

b / Captage des sources :

Il n’existe pas de modèle standard de captage des sources. Car chaque source possède ses caractéristique propres à elle. Néanmoins, le captage d’une source doit comporter les aménagements suivants :

Une chambre de captage permettant de collecter le filets d’eau. Elle doit être en maçonnerie dans le cas d’un captage sur terrains rocheux, et elle doit être constituée d’une cavité propre et isolée par un lit d’argile dans le cas d’un captage sur terrain meuble.

Un tuyau en PVC pour transporter l’eau de la chambre de captage vers l’installation de stockage de l’eau et de distribution.

2 / Traitement des eaux :

L’eau captée nécessite généralement un traitement pour la rendre potable à la consommation.

Le traitement s’effectue généralement dans le cas des eaux de surface. Ce traitement est fait de façon à éliminer les bactéries de l’eau et à lui donner dans certains cas un goût meilleur...

3 / Conduite d’amenée :

C’est la conduite qui transporte l’eau entre la station de traitement et le réservoir de stockage. ce transport peut s’effectuer par :

• Gravité : si le niveau de la station de traitement (ou de captage) est supérieur à celui du réservoir (conduite d’adduction).

• Refoulement : si le niveau de la station de traitement (ou de captage) est inférieur au niveau du réservoir (conduite

...

Télécharger au format  txt (27.9 Kb)   pdf (253.3 Kb)   docx (21.7 Kb)  
Voir 17 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com