LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Exploitation d’un document économique: L’eau potable, un bien public?

Analyse sectorielle : Exploitation d’un document économique: L’eau potable, un bien public?. Recherche parmi 259 000+ dissertations

Par   •  13 Mai 2014  •  Analyse sectorielle  •  359 Mots (2 Pages)  •  608 Vues

Page 1 sur 2

PARTIE – ÉCONOMIE GÉNÉRALE (20 points) Exploitation d’une documentation économique : L’eau potable, un bien public ? MÉTHODOLOGIE : ANALYSE D’UN DOSSIER DOCUMENTAIRE ET RÉALISATION D’UN ARTICLE DE SYNTHÈSE Barème de la note structurée Forme : 2 points Question 1 : 4,5 points Question 2 : 4,5 points Question 3 : 4,5 points Question 4 : 4,5 points V0 1 Le présent article de synthèse, destiné à figurer dans la revue de l’association, permet de répondre à des questions importantes, susceptibles d’intéresser les lecteurs. La première question permettra de trancher quant au caractère ou non de bien public en ce qui concerne l’eau. La seconde question interroge sur la coopération souhaitable entre les États et les organisations internationales, quant à la gestion des ressources en eau. Enfin la troisième question met en avant les arguments énoncés par l’OCDE pour justifier de l’intervention des entreprises privées, en matière de production et de distribution d’eau potable. La dernière question a pour objet de démontrer que la généralisation de l’accès à l’eau potable est un investissement économique et social rentable pour les États. 1. Selon la définition et les critères de Kindleberger, l’eau potable est-elle un bien public ? En économie, un bien public est un bien ou un service dont l’utilisation est d’une part non rivale, c’est-à-dire que la consommation du bien par un agent économique (ménage ou entreprise) n'a aucun effet sur la quantité disponible de ce bien pour les autres individus, par exemple, le fait que je respire ne prive pas les autres d'air. D’autre part, la consommation du bien ne peut être exclusive, c'est-à-dire qu’une fois que le bien public est produit, tout le monde en bénéficie, par exemple le fait que quelqu'un écoute la radio n'empêche pas quelqu'un d'autre d’écouter la même émission. L’eau potable est dans la plupart des nations non rivale, c’est-à-dire que la consommation d’un agent n’exclut pas de la consommation un autre agent. À l’inverse, la production est le plus souvent accessible aux seuls bénéficiaires du service (acteurs économiques abonnés au circuit d’eau potable), c’est-à-dire qu’il est évidemment possible d’exclure les nonabonnés du service

...

Télécharger au format  txt (2.3 Kb)   pdf (54 Kb)   docx (8.4 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com