LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Compte rendu scientifique Complexe de levures

TD : Compte rendu scientifique Complexe de levures. Recherche parmi 299 000+ dissertations

Par   •  19 Janvier 2016  •  TD  •  1 281 Mots (6 Pages)  •  1 717 Vues

Page 1 sur 6

Compte rendu scientifique :                                                                                                                     Activité Complexe Levure

        Lors de la réplication de l’ADN des erreurs peuvent avoir lieu ce qui impliquent des modifications, ces erreurs sont appelées mutations et peuvent avoir des conséquences sur le phénotype des cellules. On sait que certains facteurs extérieurs favorisent l’apparition de ces mutations par exemple les radiations ultraviolettes de la lumière on un effet mutagène sur les cellules de la peau qui deviennent des cellules cancéreuses.  Nous nous demandons alors si l’effet mutagène des UV a également un impacte lors de la réplication des levures ? Supposons que les UV ont un effet sur les levures, si c’est le cas l’on peut s’attendre à voir apparaitre des colonies blanches en plus grande quantités dans les colonies exposé au UV, on peut imaginer que le nombre de colonies mutantes augmenterait par rapport au temps d’exposition. Afin de vérifier notre hypothèse nous allons réaliser une expérience qui nous permettra de visualiser l’effet des UV sur des cultures de levures ade2+.                                                                                                       Tout d’abord nous devons travailler dans des conditions stériles afin de ne pas risquer de contaminer les cultures ce qui peut nuire aux résultats de l’expérience pour cela nous disposons d’un réchaud qui nous permet de disposer d’une sphère de chaleur dans lequel on manipulera. On met une blouse propre puis l’on désinfecte notre paillasse à l’aide de produits d’entretiens et l’on se lave les mains très rigoureusement. Nous disposons de quatre boites de pétri que l’on commence par annoter l’une de ces quatre boites et annoter en temps que « témoins » elle ne sera pas exposer aux UV afin de la comparer au trois autres qui elles seront exposé à temps différent. Ensuite nous allons préparer les boites pour cela on manipule dans la sphère de chaleur à l’aide d’une pipette stérile on prélève une goutte de suspension de levure ade2+ que l’on vient déposer au centre du milieu de culture puis on étale sur tout la surface à l’aide d’un étaleur stérile une fois la préparation étaler on peut refermer la boite et la sortir de la sphère de chaleur. On répétera cette opération pour les trois prochaines boites en prenant soin de passer le râteau dans la zone chaude avant de recommencer l’opération et de ne pas prendre le même matériel pour la boite témoin que pour les autres. Une fois les boites faites nous mettons le « témoins » de coté puis nous allons exposer chacune des cultures a des rayons UV pour cela nous disposons d’une lampe UV placer dans une boite d’irradiation que nous avons désinfecter au prealable.On place la première boite sur le socle puis on lui retire son couvercle on choisit a qu’elle longueur d’onde nous voulons l’exposer : 254nm puis nous allumons la lampe et chronométrons le temps d’expositions a l’aide d’un telephone.La première boite est exposé 5secondes, au bout de 5secondes on éteint la lampe on remet son couvercle à la boite puis on la sort du socle et on la scotche afin de bien la refermer ensuite on répète l’opération pour les deux autres boites avec 10secondes d’exposition pour l’une et 20secondes pour l’autres. Une fois toutes les boites exposé et bien refermé nous les plaçons avec le témoin dans une étuve qui les maintiendra à une température favorable à leur développement.                                                                                                  Au bout de 8jours nous récupérons les cultures dans l’étuve afin de procéder à l’observation des résultats pour cela nous allons faire des comptages et comparer les différentes expositions avec le témoin pour mettre en évidence l’effet des UV si il y en a eu. On procède aux observations sur nos propres boites à l’ œil nu car les levures sont assez visible nous n’avons pas besoin d’utiliser le microscope. Les observations et interprétations sont réunies dans le tableau joint. Puis nous allons procéder au comptage pour cela l’on voulait tout abord compter sure nos propre cultures mais cela aurait prit beaucoup trop de temps car les levures sont petites et présentent en grandes quantités et nous ne disposons pas de matériel ou logiciel spécifique au comptage. Nous avons alors réalisé un graphique a partir de données d’un tableau distribuer par le professeur. Ces données correspondent a nos observation les seules petites différences sont le temps d’expositions pour les boites les nôtres étaient de 5,10 puis 20seconde, et celui du document et de 10,15 puis 20secondes mais cela n’apporte pas de modification les résultats restant les même  (voir graphique joint).                                                                                                                                              La manipulation nous a permit de confirmer notre hypothèse, nous pouvons conclure que les UV on bien un effet mutagène sur les levures favorisant les mutations viables l’apparition colonies rouges en colonies et blanches de plus les UV on a effet létale c'est-à-dire qu’il engendre des mutations non viable qui cause la mort de la cellule. Lors des discussions en classe on n’a pu soulever que l’effet létale est plus fort avec une exposition a longueurs d’ondes élevé.

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (74.4 Kb)   docx (41.9 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com