LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Calcul compte rendu sur la purification de l'Alpha-Amylase de soja par gel d'infiltration.

TD : Calcul compte rendu sur la purification de l'Alpha-Amylase de soja par gel d'infiltration.. Recherche parmi 298 000+ dissertations

Par   •  7 Décembre 2016  •  TD  •  453 Mots (2 Pages)  •  1 734 Vues

Page 1 sur 2

CORRECTION COMPTE RENDU 

Purification de l’Alpha-Amylase de soja par gel de filtration

NOTE : / 20

But : 0,5 / 2

  • Il manque le véritable but de ce TP : détermination de la masse moléculaire de l’alpha amylase.
  • Il est réalisé non pas une mais deux chromatographies d’exclusion ainsi qu’un test enzymatique sur l’Alpha-Amylase.

Principe : 2 / 4

Gel de filtration 

  • Dans le premier paragraphe il faut préciser que la phase stationnaire est solide et que la phase mobile est liquide.  
  • Dans le second paragraphe, une confusion est faite : les plus grosses molécules sortent en premières et non l’inverse (les petites protéines qui peuvent pénétrer dans les pores descendent plus lentement dans la colonne).
  • Dans ce même paragraphe, il est dit que la limite d’exclusion du gel est relative au fait que des grosses protéines boucheraient les pores, or elle correspond à la masse moléculaire des plus petites molécules incapables de pénétrer par les pores du gel donné.
  • Dans le paragraphe suivant, il est question d’un protocole et non d’un principe ; de plus, cette chromatographie ne fait de manière générale pas toujours appel aux mêmes volumes de tampon.
  • Dans le 5ème paragraphe, il est dit que les mesures d’absorbance se font à 230 nm, or elles sont réalisées à 215 nm et le maximum d’absorbance des noyaux aromatiques est de 280 nm et non de 230 nm.

Dosages des protéines par le réactif de Bradford 

  • Il faut préciser que la quantité de protéine est proportionnelle à l’absorbance dans le domaine de linéarité de la loi de Beer-Lambert, ce qui implique une proportionnalité avec la concentration de la protéine.
  • A=log10(I0/It), donc on peut avoir une absorbance supérieur a 1, il est donc faux de dire que l’absorbance ne peut être supérieur à 1. Ici les concentrations utilisées sont faibles, ce qui explique que l’absorbance n’est pas supérieur à 1, mais ça n’est en aucun cas une généralité.  

Résultats :

  • En observant les annexes, on remarque que pour l’annexe 2 le nom de l’axe des abscisses et de l’axe des ordonnés n’a pas été précisé (normalement Absorbance en fonction des tubes). De plus, les pics n’ont pas été numérotés.
  • L’annexe 2 doit être traité après l’annexe 1.
  • Les pics sont mal analysés : ayant mal compris le principe, l’ordre des pics et de leurs noms est l’inverse de ce qui est stipulé dans le compte rendu : pic 1 : Bleu dextran / pic 2 : Thyroglobuline / pic 3 : Apoferritine / pic 4 : B-Amylase/ pic 5 : ADH / pic 6 : Albumine / pic 7 : Anhydrase carbonique.

...

Télécharger au format  txt (2.7 Kb)   pdf (75.3 Kb)   docx (7.1 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com