LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

6ème crise biologique

Étude de cas : 6ème crise biologique. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  9 Novembre 2021  •  Étude de cas  •  418 Mots (2 Pages)  •  39 Vues

Page 1 sur 2

Actuellement, nous sommes en train de vivre une 6ème crise biologique. Pour le prouver, nous commencerons par donner la définition d’une crise biologique ensuite on s’appuiera sur des faits actuels pour le démontrer puis on montrera le rôle prépondérant de l’homme dans ce processus et nous conclurons.

La biodiversité observable aujourd’hui sur la planète Terre est le résultat de 3,5 milliards d’années d’évolution. Dans la revue Science du 25 juillet, des biologistes disent que la non-évolution de la biodiversité et l’extinction de certaines espèces seraient le début de la sixième crise d’extinction de la planète. Les extinctions précédentes avaient été causées par des catastrophes naturelles alors que celle-ci est causée par l’activité humaine.

Une crise biologique, c'est une période durant laquelle de très nombreuses espèces disparaissent en même temps, qu’elles soient animales et végétales, c’est ce qu’on appelle une extinction de masse. Il faut qu'elle ait un impact sur une large échelle géographique et qu'elle se produise en peu de temps à l'échelle des temps géologiques (centaines de milliers d'années). Toutes les espèces sont touchées (marines, terrestres...), qu'elles soient rares ou plus communes. La sixième extinction de masse décrit la perte récente de biodiversité due aux activités humaines et elle est bien en marche.

Plus de cent hectares du patrimoines cultivables français sont grignoté chaque jour par l’activité de l’homme pour la recherche de construction de logements de routes, de services de loisirs par exemple, ce qui perturbe fortement les écosystèmes. Les écosystèmes de notre planète sont de plus en plus dégradés et perturbés par diverses activités humaines notamment la déforestation, les produits chimiques, la surpêche, l’expansion des villes, les pesticides...

10 millions d'espèces existent mais seulement 1,4 millions ont été identifiées. On peut voir que presque 16 000 espèces animales sont menacées dont 9000 en danger d'extinction d'après l'UICN (Union mondiale pour la nature), dont 23 % des mammifères telle que les éléphants, rhinocéros, ours polaires... qui sont particulièrement touchés, 12 % des oiseaux, 42 % des tortues et 32 % des amphibiens. Un cinquième de nos espèces pourraient disparaitre et 70% des végétaux seraient menacés. Une espèce sur huit de plante est menacée d'extinction.

Chaque année, entre 17 000 et 100 000 espèces disparaissent. La disparition de ces dernières aura un impact important sur les écosystèmes. Par exemple, des scientifiques ont observé, dans des zones du Kenya que des zèbres, girafes et éléphants ont disparu. Leur territoire a alors été envahi par des rongeurs, ce qui a modifié l’écosystème et augmenté les maladies infectieuses et le risque pour la santé humaine.

...

Télécharger au format  txt (2.8 Kb)   pdf (35.9 Kb)   docx (7.8 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com