LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Un capteur à effet Hall.

Cours : Un capteur à effet Hall.. Recherche parmi 240 000+ dissertations

Par   •  15 Novembre 2016  •  Cours  •  434 Mots (2 Pages)  •  795 Vues

Page 1 sur 2

Un capteur à effet Hall

[pic 1]

[pic 2]

Un capteur à effet Hall permet de mesurer un champ magnétique et peut donc servir à fabriquer un teslamètre. Dans la mesure où un courant électrique génère un champ magnétique, on peut se servir d'un capteur à effet Hall pour mesurer l'intensité d'un courant électrique en réalisant un capteur de courant à effet Hall.

Ils sont utilisés comme détecteur de position sans contacts : dans les moteurs sans balais, par exemple, en détectant la variation de champ magnétique lors du passage des pôles du rotor ou d'une pièce magnétique disposée de telle sorte qu'elle représente l'image des pôles de la machine. On retrouve également cette application, entre autres, dans les motorisations d'antennes paraboliques.

Ils sont également utilisés en mécanique pour la détection de la position ou de la vitesse d'une pièce, par exemple un arbre tournant.

Les touches des claviers d'instruments de musique électroniques peuvent être pourvues de capteurs à effet Hall, en remplacement des contacteurs classiques, ce qui élimine l'usure des contacts électriques.

De nombreux modèles d'ordinateurs portables possèdent un capteur à effet Hall pour détecter la fermeture du couvercle.

Un teslamètre:  est un appareil de mesure sondant un champ magnétique et permettant d'en vérifier l'orientation. La sonde contient une cellule à effet Hall. L'appareil doit être réglé pour éliminer les perturbations dues aux champs magnétiques naturel (champ terrestre) ou environnants (dépendant du bâtiment dans lequel un champ à mesurer se trouve).

le champ magnétique est une grandeur ayant le caractère d'un champ vectoriel, c'est-à-dire caractérisée par la donnée d'une norme, d’une direction et d’un sens, définie en tout point de l'espace, permettant de modéliser et quantifier les effets magnétiques du courant électrique ou des matériaux magnétiques comme les aimants permanents.

 

Un capteur IFS

[pic 3]

Un capteur ILS est un capteur de proximité composé d'une lame souple sensible à la présence d'un champ magnétique mobile. Lorsque le champ se trouve sous la lame, il ferme le contact du circuit provoquant la commutation du capteur.

     

Pour cela le capteur doit acquérir une grandeur physique qui est le champ

magnétique des aimants, en effet un capteur normal reçoit 1.25 T  (Tesla: 

unité pour la force magnétique d’un objet)  alors que la Terre émet un champ

magnétique de 10‾5 T.

Avantages:

      ▪pas cher

      ▪petit

Inconvénients:

      ▪nécessite un champ magnétique mais possède des compétences restreintes

      ▪durée de vie limitée par rapport aux capteurs électroniques (10 à 15 ans au lieu de 40 ans ou plus pour les capteurs électroniques)

...

Télécharger au format  txt (2.9 Kb)   pdf (131.9 Kb)   docx (47.9 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com