LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Temps nécessaire à la préparation d’un poste de travail en vue de la pro- duction d’une série d’articles différents de ceux produits sur ce même poste

Note de Recherches : Temps nécessaire à la préparation d’un poste de travail en vue de la pro- duction d’une série d’articles différents de ceux produits sur ce même poste. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  5 Avril 2013  •  774 Mots (4 Pages)  •  561 Vues

Page 1 sur 4

Temps de préparation ou de réglage

Temps nécessaire à la préparation d’un poste de travail en vue de la pro-

duction d’une série d’articles différents de ceux produits sur ce même

poste.

La préparation recouvre :

– la transformation éventuelle du poste de travail pour l’adapter à la nou-

velle fabrication (démontage des outillages liés à la série précédente,

nettoyage du poste, montage de nouveaux outillages);

– le temps éventuel de positionnement de la matière ou du brut sur le

poste (cas de la tôlerie par exemple);

– le temps de réglage, c’est-à-dire la déclaration des paramètres techniques

adaptés à la nouvelle

fabrication

(vitesse

d’avance et de coupe en

mécanique,

cadence, etc.);

– le réglage fin correspondant à la fabrication de pièces qui seront rebutées

à cause

du process

lui-même (par

exemple

changement

de

couleur

en injection,

extrusion,

imprimerie).

Pendant les phases 1 à 3 le poste de travail ne fabrique rien, pendant la

phase 4 il produit des articles qui seront rebutés. La diminution de ce

temps de préparation est un des plus sûrs moyens d’amélioration de la

gestion de la production

1

. La prise en compte de ces temps de préparation

ou

non

dans la mesure

de la production

est

un

point

important

des

méthodes

de

mesure

de la

production

2

. On prend en compte dans certains

cas le temps de fabrication (donc

sans la

préparation) et dans

d’autres

le temps

opératoire

(préparation

+

fabrication).

1. Cf. méthode SMED (Single Minute Exchange Digit) au chapitre 9.

2. Cf. chapitre 21.

© Dunod – La photocopie non autorisée est un délit.

76

4 • Processus et opérations

4.2 Les temps d’une opération

La préparation est effectuée une seule fois par lancement. Le coût qui en

résulte est comparé aux coûts de stockage pour les optimisations des

tailles de série

1

.

Le temps unitaire et le temps de préparation constituent des temps

« technologiques » (temps qui utilisent un poste de travail et contribuent

à la valeur

ajoutée

du

produit).

4.2.6 Temps de transit

C’est le temps qui s’écoule entre la fin de la fabrication sur un poste de

travail n et le début de la fabrication sur un poste de travail n + 1.

Ce temps de transit se décompose en :

– un temps d’attente devant le poste de travail, entre le moment d’arri-

vée au poste et le moment de début réel de fabrication;

– un temps de transit post-production, qui correspond à une attente de

manutention avant un transfert au poste suivant. On l’appellera également

temps

de transfert.

Le temps de transfert n’est pas le même d’une section A vers une section

B ou de B vers A. Il est donc nécessaire de prévoir une matrice des

temps de transit, enregistrant les temps prévus ou les temps moyens

constatés.

Selon le nombre d’opérations de la gamme, l’importance des temps de

transit est très différente. Sur une gamme « longue » (20 à 30 opérations),

comme

on

en

rencontre

...

Télécharger au format  txt (5.8 Kb)   pdf (93.6 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com