LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Marketing Tribale

Compte Rendu : Marketing Tribale. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  3 Mars 2012  •  1 089 Mots (5 Pages)  •  1 333 Vues

Page 1 sur 5

LA CONSOMMATION TRIBALE

Préparé par:

ADJALANDJI Olivia

ARIKAN Tuba

SANGHAN Atinuj

SOUTIPHONG Anonvady

Promotion 2011/2012

SOMMAIRE

I. Qu’est-ce que le marketing tribal ?

A. Définition

B. Notions et concepts relatifs au marketing tribal

1. Différentes théories

2. La valeur de lien

II. Démarche de marketing tribal

A. Première tâche: repérer les regroupements tribaux

B. Deuxième tâche

1. Marketing tribal intensif : offrir du lien plus que du bien

2. Marketing tribal extensif

III. Les limites du marketing tribal

IV. Etude de cas

Apple

Au fil du temps, les entreprises ont compris l’enjeu de s’adapter aux besoins du client. Depuis quelques temps on assiste à une véritable personnalisation des produits pour les consommateurs entrainant peu à peu une sorte d’individualisation dans la société. Le marketing tribal étant un concept nouveau, favorise l’idée de cohésion sociale pour le groupe. Ce concept reste cependant peu connu, et il n’est pas rare que des entreprises ont recours à ce marketing sans s’en être rendu compte.

Problématique : En quoi le marketing tribal favorise-t-il la cohésion du groupe ?

Plan : I. Qu’est-ce que le marketing

II. L’approche du marketing tribal

III. Les limites

IV. Etude de cas

I. Qu’est-ce que le marketing tribal ?

A. Une définition

Le marketing tribal «consiste à utiliser les comportements sociaux de certains groupes de consommateurs appelés «tribus», pour promouvoir un produit ou un service.» Le but étant de créer un esprit communautaire axé autour de valeurs de marque.

Le principe du marketing tribal repose sur le fait que la société postmoderne recherche des produits et des services lui permettant non seulement d’être plus libre, mais également de se lier à d’autres personnes, à une communauté, à une tribu : c’est-à-dire des produits et des services possédant une valeur d’usage et une valeur de lien. On retrouve en générale ce concept marketing dans l’habillement, dans les produits high Tech.

Il faut cependant distinguer le «marketing ethnique» du «marketing tribal». En effet, le marketing ethnique regroupe des individus selon des critères sociodémographiques comme l’origine, alors que le marketing tribal se fonde sur des opinions, ou encore des modes de vie.

B. Notions et concepts relatifs au marketing tribal

1. Différentes théories

On distingue la théorie anglo-saxonne/nord-américaine de la théorie latine. Ces deux théories différentes sont liées à la perception de l’individu et à la structure communautaire.

 La théorie anglo-saxonne/nord-américaine privilégie l’individu, et parlent de «communauté de marques». La segmentation qui découlerait de cette théorie reposerait sur le fait que segmenter en «communauté» serait la réponse des marques à une demande de plus en plus forte d’individualisation et de personnalisation des consommateurs.

 La théorie latine part du principe que les individus souffrent d’une solitude qui serait le reflet de notre mode de vie. Ils vont donc chercher à travers un produit, un service, une marque ou encore une passion à recréer du lien social.

2. La valeur du lien

La valeur du lien est au cœur de ce concept. En effet, elle consiste à redéfinir la valeur des biens et des services. Les individus postmodernes cherchent alors des produits et des services en tenant compte certes de leur valeur d’usage mais principalement pour leur valeur de lien.

Les tribus se rassemblent alors autour d’une passion commune et non autour d’un objet commercial à caractère individuel. L’objet, devient un

«Le lien importe plus que le bien».

...

Télécharger au format  txt (7.8 Kb)   pdf (113.5 Kb)   docx (12 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com