LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Diagnostic Financier

Dissertations Gratuits : Le Diagnostic Financier. Recherche parmi 262 000+ dissertations

Par   •  15 Juin 2012  •  5 417 Mots (22 Pages)  •  1 504 Vues

Page 1 sur 22

I. DIAGNOSTIC FINANCIER

1. Définition

Le diagnostic financier bénéficie d'un statut privilégié au sein du diagnostic global de l'entreprise. Il consiste en l'étude de la structure financière et de la liquidité de l'entreprise en se basant sur le bilan d'une part et d'autre part, l'étude de la rentabilité et de l'activité de l'entreprise en se basant sur le compte de résultats. Cette étude peut être affinée par la réalisation d'une analyse dynamique par les flux. Un certains nombre de ratios de structure, d'activité, de rentabilité, de rotation,..., sont prévus pour donner plus de pertinence à l'étude.

2. Objectifs

L'analyse financière est une méthode qui facilite l'action ou la prise de décision financière du dirigeant ou du chef service responsable, étant donné qu'il est en quête d'une meilleure rentabilité. Ainsi, il existe des méthodes permettant d'apprécier ou de suivre l'évolution de la situation financière d'une entreprise. Ces méthodes consistent à faire des rapports existants entre les postes du bilan ou groupe des postes du bilan ou encore entre ces postes et les résultats. Cette démarche regroupe les deux pôles de l'analyse financière : l'équilibre financier d'une part, la rentabilité et l'évaluation d'autre part.

2.1 notion d’équilibre

L'analyse des équilibres financiers permet de porter un premier jugement sur la liquidité et la solvabilité de l'entreprise. Ces équilibres sont étudiés à partir des bilans de l'entreprise. Il s'agit donc de comparer les ressources aux emplois (actifs) et de savoir comment à un instant donné, les actifs sont financés. Les principaux indicateurs de l'équilibre financier sont : le fonds de roulement (FR), le besoin en fonds de roulement (BFR) et la trésorerie nette (TN).

2.2 Rentabilité

L'étude de la rentabilité a pour objet de déterminer la rentabilité des capitaux engagés dans l'entreprise. La rentabilité s'appréhende habituellement à deux niveaux: la rentabilité économique qui traduit l'efficacité de l'entreprise dans la mise en oeuvre de son capital économique et la rentabilité financière qui mesure le rendement des capitaux investis.

3. Outil nécessaire pour le diagnostic financier

L'analyste financier a besoin de quelques outils pour exercer son travail. Il s'agit des états financiers (bilan, compte de résultat, principaux moyens de communication et d'information comptable à des personnes situées en dehors d'une entreprise.

II- ANALYSE ET DIAGNOSTIC A PARTIR DU COMPTE DE RESULTAT

L'analyse et le diagnostic à partir du compte de résultat ont pour principal objet la compréhension de la formation du résultat net. Ce résultat peut être définit comme la différence entre le montant des charges engagées par l'entreprise et les divers produits reçus. Un résultat bénéficiaire est indispensable pour l'entreprise car il exerce un effet favorable sur les conditions qui garantissent sa survie et son développement. Du point de vue de l'Analyse Financière, le résultat est l'élément essentiel permettant d'apprécier la rentabilité de l'entreprise et de porter un jugement sur l'efficacité de la gestion des dirigeants. Pour apprécier la capacité bénéficiaire de l'entreprise, et son aptitude à générer des ressources internes, il faut pouvoir approfondir l'analyse du résultat d'exploitation et le résultat financier, et éliminer l'influence des opérations exceptionnelles. En effet, ce n'est pas un signe encourageant pour l'avenir d'une entreprise si celle-ci réussit finalement à apprécier un bénéfice grâce à une plus value réalisée sur la vente d'activité non courante de l'entreprise. L'approche est fondée sur des rapports qui dépendent des ordres de grandeurs en valeur absolue et des tendances qui supportent la même dépendance dans le temps.

1- Objectifs

Les objectifs du diagnostic à partir du compte de résultat sont :

- La construction des indicateurs synthétiques capables de révéler des tendances ;

- L'amélioration de la compréhension du contenu et de l'importance des masses financières.

Les outils nécessaires pour atteindre ces objectifs sont les ratios extraits du bilan et du compte de résultat.

2- Outils : Ratios

Un ratio est un rapport entre deux grandeurs significatives. Il répond aux objectifs exposés ci-dessus. Ils sont donc utiles pour : constituer une information synthétique (à l'intention des dirigeants, actionnaires, banquiers) ; établir des comparaisons (sectorielles, inter entreprise,.) - visualiser une évolution (historique et prévisionnelle) tenir un tableau de bord (lisibilité de la situation de l'entreprise).

3- Méthode : Agrégats de résultat et Ratios

3-1- Agrégats du compte de résultat : les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

Il enregistre les flux liés à l'exploitation de l'entreprise au cours de la période et présente les résultats générés. La structure du compte de résultat est formée de quatre niveaux successifs : activités d'exploitation, activités financières, hors activités ordinaires (HAO) ou activités exceptionnelles, participation et impôts. La structure du compte de résultat dans le SYSCOHADA (Système Comptable Harmonisé Ouest Africain pour l'Harmonisation des Droits des Affaires) peut être schématisée, en grandes masses, comme suit :

Tableau n°3 : Compte de résultat simplifié

CHARGES PRODUITS

Charges d'exploitation

A : résultat d'exploitation Produits d'exploitations

Charges financières

B : résultat financier Produits financiers

Charges HAO

C : résultat HAO Produits HAO

D : participation des salariés

E

...

Télécharger au format  txt (37.9 Kb)   pdf (321.9 Kb)   docx (24.5 Kb)  
Voir 21 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com