LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

QCM sur les normes du SCFE 2010 de Convergence aux IFRS PME

Documents Gratuits : QCM sur les normes du SCFE 2010 de Convergence aux IFRS PME. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  28 Novembre 2012  •  1 608 Mots (7 Pages)  •  1 397 Vues

Page 1 sur 7

QCM sur les normes du SCFE 2010 de Convergence aux IFRS PME

1. Selon la norme IAS 1, l’établissement et la présentation des états financiers doit respecter deux hypothèses constituant les deux conventions de base de la comptabilité ?

a) Comptabilité de l’exercice ou de l’engagement

b) Comptabilité de trésorerie

c) Continuité de l’exploitation

1-1 une société filiale d’un groupe est en cessation de paiement le 31/01/N+1 la continuité de son exploitation est mise en cause. Cette filiale doit être consolidée sur quelle base ?

a) de sa valeur liquidative

b) une information doit être donnée en annexe

c) déclarer un passif éventuel

1-2 En normes IAS/IFRS la définition d’un actif ne recouvre pas nécessairement la pocession juridique de l’actif par l’entreprise ?

a) Vrai

b) faux

1-3 Le compte de résultat IFRS peut être présenté selon deux méthodes ?

a) Présentation selon l’analyse par nature des charges

b) Présentation selon l’analyse par destination des charges

2. Selon la norme IAS 1, comment une entreprise doit présenter ses actifs et passifs dans son bilan en fonction de :

a) Selon leur liquidité en partant des éléments les plus liquides au moins liquides

b) Selon leur liquidité en partant des éléments les moins liquides au plus liquides

c) Selon une classification des actifs et passifs courants et non courants

2-1 Quelle est la classification de l’écart d’acquisition ou Goodwill au bilan IFRS ?

a) Actif courant

b) Actif non courant

c) Immobilisations incorporelles

2-2 Quels sont les trois cas dans lesquels un actif est classé comme courant :

a) L’entreprise doit s’attendre à pouvoir le réalisé, le vendre ou le consommer dans le cadre du cycle d’exploitation normal

b) L’actif ne doit pas avoir un caractère extraordinaire ou hors cycle d’exploitation ou aléatoire

3. Quelle est la méthode d’évaluation des stocks en vigueur qui été supprimée ?

a) La méthode du premier entré, premier sorti (FIFO)

b) La méthode du cout moyen pondéré (CUMP)

c) La méthode du dernier entré, premier sorti (LIFO)

3-1 quels sont les éléments de frais qui sont exclus du cout d’achat ou de production :

a) Les frais de stockage

b) Les couts de la sous activité

c) Les rabais, remises et escomptes de règlement

3-3 la perte de valeur sur stocks est comptabilisée en charges dans le cadre de résultat, dans les cas suivants :

a) Lorsque que le cout d’un stock est supérieur à sa valeur nette de réalisation (VNR) de ce stock

b) Lorsque le cout de production ou d’achat du stock est inférieur à sa valeur nette de réalisation (VNR)

c) La VNR = Prix de vente estimé ou négocié du stock PF – Frais de réalisation (de vente)

4. Selon la norme IAS7 concernant les tableaux de flux de trésorerie, comment doit calculer les flux de trésorerie ?

a) Selon la méthode indirecte

b) Selon une méthode propre à l’entreprise

c) Selon la méthode directe

4-1 Les principaux cycles de trésoreries analysés dans le tableau des flux :

a) Cycle des activités ordinaires

b) Cycle des activités d’investissement

c) Cycle des éléments extraordinaire

5. Selon la norme IAS 10, quels sont les événements qui doivent donner lieu à un ajustement dans les états financiers ?

a) Les événements qui contribuent à confirmer des situations qui existaient à la date de clôture, permettant de mieux calculer les estimations effectuées à la clôture

b) Les événements qui indiquent des situations apparues postérieurement à la clôture

c) Le non connaissance de ces événements pourrait empêcher les lecteurs de prendre des décisions correctes

5-1 une provision pour charge est comptabilisée si :

a) Obligation actuelle juridique ou implicite résultant d’un événement passé

b) Il est probable qu’une sortie de trésorerie représentative d’avantages économiques sera nécessaire pour éteindre l’obligation

c) Une meilleure estimation du montant de l’obligation

5-2 une provision pour litige avec un client n’est constituée, sauf que :

a) Si une procédure ou action en justice a été dûment actionnée

b) La réclamation du client à été reçue

c) La lettre de mise en demeure envoyée par poste

6. Selon la méthode IAS 11 sur les contrats de construction, quelle est la méthode de référence retenue par l’IASB ?

a) La méthode de l’achèvement

b) La méthode de l’avancement

c) Une méthode de choix de l’entreprise

6-1 Dans le cas de contrat à long terme dont le résultat ne peut être déterminé avec fiabilité ?

a) Aucun profit ou perte n’est constaté

b) Le chiffre d’affaire

...

Télécharger au format  txt (11.8 Kb)   pdf (124.8 Kb)   docx (13.6 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com