LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Origine de la crise des supimp

Analyse sectorielle : Origine de la crise des supimp. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  1 Janvier 2015  •  Analyse sectorielle  •  681 Mots (3 Pages)  •  290 Vues

Page 1 sur 3

Depuis 2007, le monde entier connait la crise. Elle a commencé au cœur du système financier américain. Elle est passée de crise financière puis à une crise économique et à crise des dettes des Etats Européens. Bien entendu celle-ci a eu des impacts sur l’économie. Ce qui nous amène à cette problématique : D’où vient cette crise et comment elle a touché le financement de l’économie ?

Plusieurs parties pour répondre à cette question : dans un premier temps l’origine de cette crise, sa propagation et dans un deuxième temps ces conséquences.

I- Origine de la crise des supbrimes

Les supbrimes sont des emprunteurs aux banques pour le marché de l’immobilier mais qui ne sont pas fiables, où il y a des risques de non-remboursement. Ces emprunteurs-là était bénéfique pour la banque, ils rapportaient tandis que les autres emprunteurs tout à fait correcte pour ne pas avoir de problème de paiement, ne rapportaient que très peu aux banques. En effet, cette crise a commencé aux Etats-Unis car le marché immobilier américain était en pleine essor et les banques prêtaient beaucoup aux subprimes, mais cela a vite baissé et on voit la naissance de la crise des subprimes.

La crise de 2007 à aujourd’hui s’est fait en plusieurs étapes : 

Tout d’abord, elle se crée aux Etats-Unis car le marché immobilier est à la baisse, les banques augmentent doncleurs intérêts mais en ayant prêté à des subprimes ceux-ci ne sont plus en mesures de rembourser. Les banques sont donc embêtées car elles ont vendu les crédits à des entreprises privées et mis en les créances en titres financiers négociables qui sont eux achetés par de nombreux organismes financiers, notamment européens et asiatiques.

De ce fait, les banques ne prêtent plus et on voit apparaître une crise de confiance entre les pays, de peur ne pas être remboursé.

Ensuite, en 2008, les grandes institutions financières, ont elles aussi des problèmes de financement et ne prêtent plus aux banques qui doivent alors refuser des gros crédits qui sont rentables mais très risqués et elles augmentent leurs intérêts. 

Enfin, de 2008 à aujourd’hui, le marché est au ralenti, les Etats se sont endettés pour aider les banques ce qui fait que c’est le monde entier qui est endetté et touché par la crise.

II- Propagation de la crise

Comme dit dans le paragraphe au-dessus, pour palier au risque de non remboursement, elles ont mis leurs créances (crédits) en titrisation. C’est un procédé qui consiste à transformer des créances en titres financiers négociables. Ils sont donc mis en circulation comme des obligations. C’est ainsi que la crise s’est propagé dans le reste du monde car ces titres sont achetés par de nombreux organismes financiers extérieurs, notamment européens et asiatiques.

Sauf que les pays extérieurs auxEtats-Unis se sont rendu compte de la non sécurité de leurs titres. Ainsi pour aider tous les pays, plus de 14000 milliards de dollars de garanties ont été apportées aux banques, pour cela des programmes de relance budgétaire, des plans de sauvetage financier et la baisse des recettes fiscales ont entraîné encore plus de problèmes économiques pour les pays industrialisés.

...

Télécharger au format  txt (4.3 Kb)   pdf (66.2 Kb)   docx (9.4 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com