LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Le Contrôle De Gestion

Compte Rendu : Le Contrôle De Gestion. Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  3 Juillet 2012  •  878 Mots (4 Pages)  •  784 Vues

Page 1 sur 4

TP_coût préétabli_ Analyse des écarts

Coût préétabli sur charges indirectes

Analyse de l’écart sur charge indirectes :

• Définition :

C’est la différence entre le coût réel du fonctionnement du centre et le coût qui aurait dû être prévu pour un niveau de production correspondant à la production réelle.

Cet écart peut s’expliquer par :

 Une différence par rapport au budget du fonctionnement du centre

 Une différence du niveau d’activité

 Une différence sur la qualité du travail

L’écart global sur charges indirectes se décompose donc en :

 Ecart sur budget.

 Ecart sur activité (écart d’imputation rationnelle).

 Ecart sur rendement.

• Analyse de l’écart :

 Notion du budget :

Un budget est un état prévisionnel des dépenses et des recettes d'une entreprise, c’est la traduction exprimée en valeur monétaire des différentes hypothèses concernant l'environnement, l'activité, l'exploitation, les investissements et les plans d'action envisagés au cours d'une période déterminée, en général une année, correspondant à un exercice comptable.

Le budget fait l'objet d'un suivi permanent pour s'assurer qu'il est respecté et de mesures correctrices si son exécution s'écarte ce qui était prévu. Il peut faire l'objet de révisions, par exemple semestrielles ou trimestrielles, si les hypothèses de départ ont changé ou si le réalisé n'est pas conforme à la prévision initiale.

 budget flexible :

Le budget flexible représente le coût de fonctionnement du centre pour différents niveaux d’activités considérés. L’objectif est de prévoir le coût total d’un centre de travail sous plusieurs hypothèses d’activité.

 Budget préétabli :

Un coût préétabli est évalué a priori pour faciliter certains traitements budgétaires et permettre le contrôle et l'analyse des écarts.

 Activité normale :

L'activité normale n'est pas la pleine capacité des moyens de production. C’est celle qui doit permettre autant les suractivités que les sous activités.

 L’écart sur budget :

Charges indirectes réelle (–) Budget pour l’activité réelle (budget flexible pour l’activité réelle)

 L’écart sur activité :

C’est la différence entre le budget prévu pour l’activité réelle et le coût d’imputation rationnelle qui lui correspond

 L’écart sur rendement :

C’est la différence entre le coût de la production réelle et la production évaluée au coût préétabli.

• Présentation synthétique:

Nature de l’écart Formules

Ecart sur budget (E/B) Charges indirectes réelles

(–)

Budget pour l’activité réelle (budget flexible pour l’activité réelle)

Ecart sur activité (E/A) Budget flexible pour l’activité réelle

(-)

Coût préétabli pour l’activité réelle

(U-O réelles x C.U.O préétabli)

Ecart sur rendement (E/R) Coût préétabli pour l’activité réelle

(U-O réelles x C.U.O préétabli)

(-)

Activité préétablie pour la production réelle

(U.O préétabli pour la production réelle x C.U.O préétabli)

Exemple :

L’étude

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (163.4 Kb)   docx (10.4 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com