LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Gestion Du Risque De banque

Dissertations Gratuits : Gestion Du Risque De banque. Recherche parmi 254 000+ dissertations

Par   •  14 Septembre 2013  •  1 305 Mots (6 Pages)  •  520 Vues

Page 1 sur 6

Dans son activité d'intermédiation financière et afin d'assurer une sécurité financière et une bonne allocation des ressources, la banque doit inscrire dans ses priorités stratégiques la maîtrise des risques auxquels elle se trouve confrontée et ce, en adoptant une politique de gestion des risques.

I- La gestion globale des risques :

Pour atteindre cet objectif, la banque peut positionner sa stratégie de risk management sur quatre piliers principaux :

• La politique et la stratégie des risques :

La politique et la stratégie des risques définissent les limites globales de la prise des risques et posent les principes de base du fonctionnement de la gestion des risques.

Pour ce faire, une stratégie doit être formalisée envers les trois (03) principales familles de risques de la banque, en l'occurrence le risque de crédit, le risque de marché et le risque opérationnel. Cette stratégie doit converger à moyen terme vers une gestion des risques intégrée, qui repose sur des concepts cohérents au niveau de l'ensemble de la banque et qui, appliquée systématiquement, doit permettre de mieux comprendre et de mieux gérer l'exposition globale au risques.

• La gouvernance et l'organisation de la gestion des risques :

La gouvernance et l'organisation de la gestion des risques doivent préciser et appliquer de façon systématique, les mêmes principes de gestion des risques dans toute la banque. Pour ce faire, les responsabilités des principaux acteurs et intervenants en la matière doivent être bien définies.

• Au niveau du conseil d'administration :

Après validation de la politique et la stratégie de gestion des risques par le conseil d'administration, ce dernier est responsable de la surveillance globale du profil de risque de la banque. A cet effet, il doit disposer régulièrement d'un rapport, établi par la direction générale, sur l'ensemble des risques.

• Au niveau de la direction générale :

Responsable de l'exécution de la gestion des risques, un comité peut être créé à son niveau sous la présidence du premier responsable de la banque. Ce comité a pour rôle de proposer la politique et la stratégie des risques de la banque, de surveiller étroitement le profil de risque, de piloter l'ensemble des développements et des améliorations en matière de gestion des risques.

• Le risk management officer :

Responsable de la gestion des risques, son rôle est, d'élaborer et de proposer au comité Risques la politique et la stratégie de risques de la banque, de surveiller le respect des limites globales et développer les méthodes et les modèles de gestion des risques et enfin, d'assurer le reporting des risques de la banque.

Pour ce qui est des responsables d'affaires de la banque (responsables crédits, responsables des activités de marchés (titres, placements…), leur rôle est de prendre et suivre les risques liés à leurs activités respectives. Les responsabilités du développement et de la réalisation des affaires doivent être séparées des responsabilités d'analyse et de contrôle opérationnel des risques.

• Les méthodes de gestion des risques :

Tout en s'inscrivant dans l'optique des recommandations du comité de Bâle, dans le respect de la réglementation prudentielle en la matière et sous le pilotage du comité des risques, la banque doit investir dans la mise en place de techniques avancées en matière de gestion des risques intégrant ainsi les nouveaux développement en la matière, en l'occurrence la notation interne, la gestion Actif Passif…etc.

• Le reporting des risques :

Le reporting des risques permet à la banque de suivre l'ensemble de ses risques. Un reporting périodique des risques doit être établi par le responsable de la gestion des risques (risk management officer), traité par le comité risques de la direction générale de la banque et ensuite remis à la direction générale, aux membres de du conseil d'administration et à l'audit interne.

La gestion du risque de marché :

Le risque de marché résulte de la possibilité de perte sur les positions prises sur

...

Télécharger au format  txt (8.4 Kb)   pdf (99.2 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 5 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com