LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Fiche De Lecture De La Justice Comme équité:les Institutions D'une Structure De Base Juste

Recherche de Documents : Fiche De Lecture De La Justice Comme équité:les Institutions D'une Structure De Base Juste. Recherche parmi 243 000+ dissertations

Par   •  2 Juin 2012  •  1 521 Mots (7 Pages)  •  713 Vues

Page 1 sur 7

Master : Management de développement social

Lieux de recherche ou recherche du lieux ?

L’approche localise des phénomènes politiques s’intéresse à des objets spatialement situés, espaces restreins ( quartiers ,communes, départements ,régions…..) ou de segments d’institutions nationales ( de partis, de l’état, de syndicats….).

le local est tout ce que ne relève pas de l’état centrale de la scène publique nationale et de procédures globale (discours juridiques, opinion publique, élections…) cependant on parlons de local on reviens toujours à la dichotomie national, local force de se demander si l’analyse localisé possède un objet propre

Cet article illustre l’hétérogénéité des points de vue pour arriver à diagnostiquer un certain nombre de question qui se lève de l’approche localisée des faits politiques

1)- Le local doit être conçu comme un lieu de vérification d’observation générale constatée sur un plan national ?

2)- Faut-il partir de caractère situé spatialement des rapports sociaux et des représentations sociales qui on découle, afin de construire l’objet local comme objet de recherche ?

L’Emergence de la question local

Le local n’est pas seulement un espace de recherche mais a une spécifité qui aide à comprendre les diversités des effets des politiques publiques locales ou nationales, la formation différentielle des comportements et des représentations politiques ou les rapports entre les concurrences

En France Au milieu des années soixante la science politique s’intéresse a l’état centrale auquel est identifié le pouvoir politique , c’est avec la sociologie que va apparaitre une réflexion du pouvoir local et ses rapports avec le pouvoir de l’état : les politiques d’aménagement du territoire ; régionalisation de plan ,l’urbanisation accéléré et le développement des mouvement sociaux urbains pour s’interroger sur les effets spacieux des politiques de l’état et sur le fonctionnement de l’administration territoriale

Alors que la plupart des recherches se base sur l’analyse de la relation de dépendance entre le local et la centrale ; la scène politique locale est un lieu où se réfractent des phénomènes généralisables à l’ensemble de territoire national et les logiques de fonctionnement de pouvoir local renvoyées aux logiques globales exemple (système capitaliste monopoliste) ;l’objet est de mettre ajour la rationalité du système politico administratif local et la description de système d’interaction entre l’administration et son environnement.

Cependant L’objet local est un lieu de recherche dans les spécificités ne sont pas intégrés dans l’analyse, c’est qu’à travers un point d’observation qu’on peut étudier des objets plus vastes et de mettre en évidence les règles globales de leur fonctionnement.

Le pouvoir local ne peut être envisagé comme le simple relais de politiques élaborés nationalement .il possède son épaisseur propre, sa dimension spécifique.il n’est pas la simple traduction spatiale de conflits de classe nationaux mais le résultat d’une histoire locale particulière.

L’objectif c’est de montrer l’importance de système de relations localisées dans la constitution et la valorisation de certains groupes sociaux, et la stratégie d’accès au pouvoir municipale de couche sociale

Pierre Vergés montre que l’aspect local de la recomposition de la classe moyenne apparait centrale en raison de son mode de définition qui repose sur des pratiques sociales et culturelles inscrits dans la localité d’où l’hétérogénéité des situations politiques et électorales que génère cette situation

L’espace local ne peut être considérer comme un simple lieu de recherche mais comme un objet socialement construit par des pratiques localisés, par une histoire propre par un ensemble de relation sociales plus au moins organisés.

Dès lors ces questions se posent :

1)- Quelles sont les effets de relations sociales localisées sur les phénomènes politiques ?

2)- Quelles sont les effets de l’existence d’espaces politiques locaux

L’espace politique locale : un objet à construire

La méfiance par rapport aux espace préconstruits et la nécessité corrélative de reconstruire les espaces pertinents en fonction de la problématique adoptée, ne semble guère partager par les politistes qui s’intéressent au local :l’espace politique local est le plus souvent assimilé au limites de la ville, du département de la région cela conduit à sous-estimer le rôle d’espace économique et /ou culturels dans la structuration des concurrences et des représentations politiques et dans l’organisation de l’action publique locale.

Cependant, l’attention que porte de préférence les politistes aux institutions et aux découpages administratifs est à bien des égard légitime. D’abord parce que ceux-ci imposent leur réalité au chercheur autant qu’ils l’imposent aux acteurs locaux.

L’espace reconstruit administrativement a donc bien des effets politiques et sociaux et constitue un niveau d’observation pertinent à condition d’éviter toute

...

Télécharger au format  txt (10.7 Kb)   pdf (115.2 Kb)   docx (12 Kb)  
Voir 6 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com