LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Couverture des risques de change et financements internationaux

Analyse sectorielle : Couverture des risques de change et financements internationaux. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  12 Mars 2015  •  Analyse sectorielle  •  490 Mots (2 Pages)  •  242 Vues

Page 1 sur 2

V. Couverture des risque de change et financement international

Couverture du risque de change

Application d’une couverture à terme
Formule du C à T = CJ + Report ou +/- commission bancaire
 - Deport

Ct=(CJ+(CJ x (TD-TM)x(M/360))-y

CJ = cours du jour

TD = Taux d’intérêt

TM = Taux intérêt de la monnaie

Y = Commission bancaire

M= Durée du crédit

Les importateurs et les exportateurs sont confrontés aux risques de change lorsque qu’ils opèrent en devise extérieure. Ils peuvent en effet subir une perte au change dans la convertibilité vers leurs monnaies local. Ce qui signifie pour chacun recevoir une créance d’un montant inférieure à se qui a été convenue ou encore pour un acheteur la perte de change sans couverture (payé plus cher la créance que convenue). Dans une opération de vente ou d’achat à int le risque de change nait, dés qu’il y a un paiement différé.

Couverture de banque


2. Option de change

La couverture a terme couvre le risque de change sans objectif de gain. 
L’option de change, a pour objectif volontaire de faire bénéficier d’un gain de change.
Il s’agit d’une technique qui contre le paiement d’une prime, va permettre a l’acheteur de l’option d’achat ou de vente. D’exercer ou non l’option selon l’evolution de la devise étrangère.

L’objectif de l’option est de faire jouer celle-ci à un prix d’exercice favorable pendant la période de vente.

Call : achat

Put : Put

Si le prix choisi est plus avantageux à l’acheteur de l’option s’il est plus élevé que le court spot ou cour à terme.
L’option est dite en dehors de la monnaie si le prix d’exercice choisi est moins favorable pour l’acheteur si est en dehors du court de la monnaie


 2. Couverture du risque de change


L’entreprise exportatrice doit prévoir une trésorerie pour couvrir ses charges à l’intl, (transport, mise au norme, logistique, brevet,frais d’accès au marché). L’entreprise peut faire appel à plusieurs type de financement quand elle ne peut pas s’auto financer.

1 fiancement ct : 0 à 18 mois

mt : 18 à 3 ans
 LT : 3 ans à 7 ans et plus

achat de matière Production Sortie suite Expedition échéance de paiement

Premiére

Besoin de financement et des risques

a) Besoin de financement avant expédition des marchandise


-) Ass prospection COFACE


-) Acompte

-) CREDOC : 


-)Préfinancement
b)


c) Financement d’un acheteur public ou finalement d’un appel d’offre

...

Télécharger au format  txt (3.3 Kb)   pdf (138.8 Kb)   docx (9.3 Kb)  
Voir 1 page de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com