LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Analyse des Relations Entre Croissance Et développement

Documents Gratuits : Analyse des Relations Entre Croissance Et développement. Recherche parmi 233 000+ dissertations

Par   •  6 Novembre 2011  •  803 Mots (4 Pages)  •  1 609 Vues

Page 1 sur 4

entation de la clarté de l’expression et du soin apporté à la présentation.

SUJET

Analysez les relations entre croissance et développement

DOCUMENTS

Quelques indicateurs de développement

Pays

PIB par

habitant

(dollars)

2002

Part de

l'agriculture

dans la

valeur

ajoutée (% du

PIB) 2003

Part de

l'industrie

dans la

valeur

ajoutée (%

du PIB)

2003

Part des

services

dans la

valeur

ajoutée

(% du

PIB)

2003

Téléphones

fixes et

mobiles

(nombre

d'abonnés

pour 1 000

habitants)

2002

Ordinateurs

personnels

(pour 1 000

habitants)

2002

Croissance

de la

population

(en %) 2003

Etats-Unis 35750 1,6 24,7 73,7 1133,96 658.88 0,92

Corée du

sud

16950 3,2 34,6 63,2 1168,05 555,84 0,57

Chine 4580 14,8 52,9 32,3 327,78 27,64 0,70

Inde 2670 22,7 25,7 51,6 51,93 7,2 1,49

Niger 800 40,0 17,1 42,9 3,32 0,6 2,91

Source : d'après PNUD, Rapport sur le développement humain 2004, www.unpd.org et Banque mondiale, WDI Data Query, 2004,

http://devdata.worldbank.orq/data-query/

Document 2

Il ne s'agit pas de prôner ici la recherche de la croissance économique, n'importe quelle croissance, à

n'importe quel prix, comme un but en soi. Mais je ne crois pas qu'il soit possible de réduire les inégalités

mondiales en l'absence d'une croissance élevée: il est infiniment plus facile de modifier le partage du gâteau

dans le sens de l'égalité quand celui-ci grandit plutôt que quand sa taille ne change pas. Aussi paradoxal que

cela paraisse, je ne crois pas non plus qu'il soit possible d'améliorer la situation de l'environnement sans une

croissance forte. La réparation des énormes erreurs commises depuis deux siècles d'industrialisation sauvage

comme la mise en oeuvre de modes de production et de consommation plus soutenables vont impliquer un

travail et un investissement formidables, au Nord comme au Sud. De plus, la plupart des problèmes écologiques

graves que nous rencontrons sont liés à l'absence de prise en compte de la consommation de telle ou telle

ressource naturelle dans le calcul économique. Et la plupart des solutions qu'on peut envisager consistent à

donner dorénavant un prix à l'environnement (l'air, l'eau, etc.). [...]. Il n'y aura pas de développement

socialement et écologiquement soutenable à l'échelle mondiale sans une croissance forte de l'économie

monétaire.

Source : Guillaume Duval, Le libéralisme n'a pas d’avenir, La Découverte,

...

Télécharger au format  txt (5.5 Kb)   pdf (84.6 Kb)   docx (11.1 Kb)  
Voir 3 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com