LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Origine sémitique de l'Asie

Cours : Origine sémitique de l'Asie. Recherche parmi 263 000+ dissertations

Par   •  12 Février 2013  •  Cours  •  246 Mots (1 Pages)  •  642 Vues

La première mention connue du mot proviendrait d'une stèle assyrienne qui distingue les rivages de la mer Égée par deux mots phéniciens : Ereb, le « couchant », et Assou, le « levant ». L'origine des noms grecs Eurôpê (« Europe ») et Asia (« Asie ») se trouve vraisemblablement dans ces deux termes sémitiques2. À moins que le terme Ασία soit plus ancien et proviendrait lui-même de l'akkadien (w)aṣû(m)[réf. nécessaire] qui signifie « monter », « croître » en parlant du Soleil. Le terme pourrait également dériver d'Assuwa, un État confédéré situé dans l'Ouest de l'Anatolie et dont le nom proviendrait du hittite assu qui signifie « bon ».

Par la suite, les Ioniens auraient désigné asia comme étant la région basse et humide, située autour des vallées du Caystre, de l’Hermos et du Méandre. Leurs expansions géographiques auraient fini par qualifier ainsi toute l'Asie Mineure (Anatolie) ou, par opposition au monde grec ou égyptien, l'empire Perse. Même si l’adjectif asios apparaît une seule fois vers -800 chez Homère pour désigner la « plaine marécageuse de part et d’autre du Caystre »3. Dans l'Iliade, Homère parle aussi d’un Troyen, un certain Asios, fils d'Hyrtacus.

Vers -440, le Grec Hérodote découpe le monde en trois parties qu'il nomme en l'honneur de trois personnages de la mythologie grecque : l'Europe en l'honneur de l'Océanide Europe ou de la fille d'Agénor, Europe, la Libye en l'honneur de Libye et l'Asie (Ασία) en l'honneur de l'Océanide Asie (plus communément appelée Clymène).

...

Uniquement disponible sur LaDissertation.com