LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Étude de marché du Free Floating

Synthèse : Étude de marché du Free Floating. Recherche parmi 236 000+ dissertations

Par   •  27 Janvier 2020  •  Synthèse  •  1 098 Mots (5 Pages)  •  31 Vues

Page 1 sur 5

Étude de marché du Free Floating

Note: Si vous trouvez des images intéressant pour vos partie mettez les en évidence, c’est pour le diapo

Introduction:

Qu’est ce que le Free Floating? Généralement ce sont des 2 roues en libres services sans bornes d’attache. Pour les utiliser le client doit géolocaliser les 2 roues via une applications puis scanner le QR code afin de les déverrouiller. A la fin de leur trajet, ils peuvent les déposer où bon leur semble. Cela permet aux entreprises de faire des économies sur les bornes et permet également une totale liberté aux consommateurs.

Taille du marché

Le free floating est un marché en expansion.

valeur:

Par jour pour chaque opérateur présent sur ce marché un engin (trottinette, velo, scooter) rapporte en moyenne 15€.

Le chiffre d'affaires du marché du vélo en libre-service approche déjà les 4 milliards de dollars et qu'il pourrait doubler d'ici 2021.

En volume:

Sur paris il y a 6 opérateurs de vélos free floating ce qui représente   environ 10 000 vélos en libre services. Dans la capitale il y a 12 opérateurs de trottinette et 3 opérateurs de scooters.

Chaque engin est utilisé en moyenne pour 5 trajets par jour.

Les scooter électriques ont par exemple connu un franc succès. Selon Avere France, 8285 scooter électriques de 50 cm^3 ont été immatriculés en 2018, soit en hausse de 28% par rapport  à 2017. Cela est liée à la croissance des scooter électriques en libre service.

Évolution du marché

Le marché du free floating à vu le jour en Chine en 2014 par un étudiant de l’université de Pékin qui a créé Ofo une start up spécialisée dans le vélo partage. D’abord développé en Asie, le marché s’est rapidement implanté en Europe, notamment en Allemagne, en Italie et au Royaume Uni. La France, fait partie des derniers pays à avoir ouvert les portes à ce concept. Mais très rapidement les moyens de déplacement en free floating ont envahi les grandes métropoles de bordeaux à Lyon en passant par Marseille et Paris.

La place des vélo/ trottinette n’est pas encore assez développée comparé à d’autre pays d’Europe par exemple il y’a peu de piste cyclable les législations ne sont pas encore au point.

Si on se penche sur les produits comme les trottinettes ou les vélos on peut voir que le matériel lui même évolue énormément en 1 an les marques peuvent lancer 3 modèles différent et la tendance chez les opérateurs est aux matériaux plus lourd et plus solide.

Caractéristiques de ce marché

Le free floating est un marché récent qui évolue constamment. Les enseignes s’installent rapidement car le marché est porteur.

Nous pouvons aussi appuyer le fait que le free-floating est la solution pour la micromobilité en effet d’après les personnes que nous avons interrogés ils utilisent les moyens de free floating pour des trajets rapide à effectuer et gagner du temps.

De plus, ce marché est confronté à de nombreuses et nouvelles réglementations mises en place par les communes comme le fait de disposer d’une licence pour s’implanter est en cours de discussion ou le fait d’interdire la circulation sur les trottoirs.

L’impact écologique est également un sujet de taille car ce sont souvent des produit avec une faible durée de vie (environ 28 jours) même si cela tend à s’améliorer. De plus le coût écologique d’une trottinette électrique en free floating serait de 202 grammes de CO2 émis par passager tous les 1,6 kilomètres. Cela est plus qu’un trajet en bus qui est évalué à 82. Ce mode de transport est polluant que l’on ne le pense car c’est dû à son mode de chargement. En effet les personnes chargés de rechargés ces produits, appelé les juicers utilisent des camionnettes pour les transporter vers leur station de recharge. Cela rejette donc énormément de C02 dans l’air au final. Les matériaux pour construire les trottinettes ou les velos par exemple sont egalement peut écologique comme par exemple la batterie au Lithium.

D’après nos interviews, le prix à payer pour l’utilisation des moyens de transport en libre service sont chères.  

De plus, nous constatons que dans ce marché, il y a de plus en plus de vandalisme: utilisateur qui ne prend pas soin du matériel, selles volées, roues arrachées...

Les producteurs / concurrents et leur offre y compris marque étudié

Il y a 2 sortes de concurrents sur le marché du free floating, tout d’abords les concurrents directs.

Les opérateurs de scooter telle que Cityscoot qui est implanté à Paris et Nice et propose des scooter électrique

Il y a la marque de scooter en libre-service COUP ce sont des concurrent allemand filiale de l’allemand Bosh. (La marque compte 1700 scooters ce qui est nettement moins que cityscoot par exemple qui à plus de 3400 scooters dans Paris.)

...

Télécharger au format  txt (7.7 Kb)   pdf (436.9 Kb)   docx (763.3 Kb)  
Voir 4 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com