LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Etude du film "Demain"

Commentaire d'oeuvre : Etude du film "Demain". Recherche parmi 257 000+ dissertations

Par   •  11 Décembre 2017  •  Commentaire d'oeuvre  •  1 968 Mots (8 Pages)  •  585 Vues

Page 1 sur 8

Parmi les nombreux exemples du film, choisissez une piste d'action possible présentée par un des intervenants. Décrivez la succinctement et justifiez votre choix : pourquoi cet exemple vous semble être une bonne piste pour réduire notre « empreinte écologique » ?

Le film « Demain », propose de nombreuses solutions pour diminuer l'empreinte écologique, c'est a dire la notion qui essaie de définir l'impact des activités humaines sur leurs milieux naturels. Parmi ces nombreuses solutions, j'en ai retenu une qui m'a particulièrement attiré : L'agriculture locale et urbaine. A travers l’exemple de la ville de Detroit (États-Unis), qui a connu une période difficile au point de vue de la nourriture, j'ai trouvé l'initiative de la population intéressante et surtout très efficace pour diminuer l'empreinte écologique.

        

        Aujourd'hui, toutes les solutions permettant d'améliorer le développement en apportant de la nourriture, polluent l'environnement ou détruisent des stocks de matières premières non-renouvelables. Dans une cinquantaine d'année, l'équivalent de deux planètes seront nécessaires pour subvenir aux besoins de la population humaine.

Pour contrer ce phénomène, le mouvement de l'agriculture locale est simple : faire pousser sa propre nourriture.

D'une part, le transport de la nourriture a un fort impact écologique : Aux États-Unis, la nourriture parcourt 2400km, entre sa production et consommation. L'agriculture locale permettrait donc de lutter contre ces transports de nourriture polluant, et éviterait au passage la pollution tout en préservant l'environnement.

De plus, cela permettrait de consommer plus de produits frais et de diversifier notre alimentation, mais en faisant des économies !

Enfin, la ville serait entièrement autonome en nourriture, ce qui rajouterait de la sécurité alimentaire.

Cette solution est utile, car vers 2050, la population aura atteint 9 milliard (estimation par les tendances démographiques) et donc la nourriture devra pousser près des gens.

La mise en place de ce mouvement peut être très simple, il suffit par exemple de mettre a disposition des terres à la population. (Projet déjà mis en place dans la ville de Todmorden, G.B).

« Les grandes industries ne savent pas produire de nourriture sans dégrader la planète. » prononce Pierre Rabhi (Agriculteur) dans le film. Si on en croit les courbes et les chiffres d'aujourd'hui, son affirmation se confirme. b

Dans le monde, l'ensemble des petites fermes produit plus que les grandes (je trouve que les grandes industries ont un but lucratif) : 75 % de la nourriture mondiale vient des petites fermes.

Pour finir, je trouve que l'agriculture urbaine a un grand potentiel pour nourrir les citadins ; mais elle ne vas pas remplacer l'agriculture rurale : les deux doivent marcher « main dans la main ». Cependant, la majorité de la population étant concentrée dans les zones urbaines (ou dans les foyers de peuplement et mégapoles), il est donc logique que la nourriture pousse plus près de là ou les gens vivent (et c'est meilleur pour l'environnement !).

Parmi les nombreux exemples du film, choisissez une piste d'action possible présentée par un des intervenants. Décrivez la succinctement et justifiez votre choix : pourquoi cet exemple vous semble être une bonne piste pour l'établissement d'un développement durable  ?

        Tout d'abord, avant d'établir un développement durable, il est nécessaire de le définir. C'est donc un développement qui répond aux besoins essentiels des populations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

De nos jours, l'humanité en particulier les pays développés a déjà beaucoup pollué. Suite à cette pollution, le climat montre des signaux  inquiétants : De plus en plus de catastrophe naturelles, des augmentations brutales de la températures, épuisement des matières premières vitales… Un intervenant du film raconte même que le cycle de l'eau vient à en être perturbé.

Face à cet inquiétant problème, les populations locales subissent par exemples les effets de l'industrialisation, de l'exploitation des sols, ou le pillage des ressources des pays en voie de développement (Kenya, Éthiopie…)

Ces populations sont donc contraintes de fuir leurs territoires, des millions d'animaux sont tués mais au-delà de ça, cela génère des inégalités, créant des conflits et des guerres.

Il faut se mobiliser, et par exemple, se tourner dès à présent vers des énergies renouvelables. Un des mouvements qui met en œuvre le développement durable est le mouvement qui a pour but de n'utiliser plus aucune énergie fossile.

Pour mettre en place ce développement durable, des villes comme Copenhague (capitale du Danemark), ont investit plus d'un million dans des éoliennes. La capitale danoise est également l’une des villes favorites pour devenir la première ville au monde neutre en carbone avant l’année 2050. Par conséquent, la ville participe activement à la mise en place du développement durable dans le monde, en réduisant de façon conséquente l'utilisation d'énergie fossile non-renouvelable.

De plus, au Danemark, la plupart de la population utilise les transports en communs, comme le métro, ou le covoiturage. La ville a aussi pris la très bonne  initiative d'investir dans la mise en place de pistes cyclables en développant ainsi l'utilisation du vélo.

En effet, l'idéologie de la ville est que si l'on construit et on met à disposition plus de pistes cyclables, les gens utiliserons  de plus en plus le vélo. De la même façon, si l'on construit plus de rues piétonnes, il y aura plus de piétons. A l'inverse, si l'on diminue le nombre de routes, il y aura de moins en moins de voitures. Cela se montre efficace : 55% des habitants de la ville se rendent au travail, à l’école ou à l’université à vélo. (Copenhague dispose de plus de 160 kilomètres de pistes cyclables)

...

Télécharger au format  txt (12.8 Kb)   pdf (275 Kb)   docx (17.9 Kb)  
Voir 7 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com