LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

La chaise secutiraire

Étude de cas : La chaise secutiraire. Recherche parmi 237 000+ dissertations

Par   •  4 Décembre 2015  •  Étude de cas  •  534 Mots (3 Pages)  •  388 Vues

Page 1 sur 3

Oral Intervenir auprès d’un enfant (3 min)

Enfant : Rebecca, 6 ans

Trouble : Enfant anxieux et insécure.

Objet : Chaise de madame Sécuritaise

Rebecca éprouve des peurs, elle manque de maîtrise au niveau de ses émotions et elle manifeste de l’insécurité de différentes manières. Aussi, ses relations sociales sont pauvres étant donné qu’elle évite la communication par peur de dire quelque chose de mauvais ou de tout simplement ne pas savoir quoi dire. Elle a toujours peur de perdre quelque chose, et de mal faire la tâche qui lui est demandé.  Elle est une personne visuelle, et très attachée à son toutou favori le chat. Quand elle se retrouve dans une situation effrayante pour elle, elle a tendance à coller son chat sur elle pour avoir un sentiment de sécurité et refuse de s’impliquer et de prendre en charge des responsabilités.

Cette chaise illustre une image fictive à Rebecca. On explique à Rebecca, que Madame Sécuritaise est son ange gardien en classe qui a comme but de la protéger et de veiller sur Elle et sur ses choses. Cette amie l’aime beaucoup, elle croit en elle et elle accepte tel qu’elle est. Elle est là pour lui apporter un soutien. Rebecca a le droit d’avoir Madame Sécuritaise à côté de son bureau tout au long de la journée, par contre elle a la responsabilité de la ranger dans l’armoire à la fin de la journée et de l’apporter le matin, et de s’assurer que le toutou ne tombe pas et qu’il se retrouve sur sa chaise car, elle n’a pas le droit de l’enlever de la chaise ou de la porter sur ses bras. Elle doit lui parler puisque c’est son amie, lui expliquer ses émotions et ses pensées, puis discuter avec elle de ses réactions.

En installant cette chaise, il y aura une présence rassurante pour Rebecca, elle portera un sentiment de sécurité, de la confiance, un climat calme et serein et surtout lors des évaluations. Elle aura un outil qui lui aide à s’auto-contrôler, et à prendre conscience d’elle-même tout en ayant des responsabilités. Cet outil est efficace, car il respecte l’enfant globalement dans son unicité, c’est-à-dire, il respecte son âge, son goût et ses capacités.  Il lui offre un défi stimulants, mais non insurmontables, étant donné qu’elle doit s’habituer à avoir moins  de contact avec le toutou même si il est toujours avec  elle et il est très personnalisé étant donné c’est elle qui l’a choisi. Aussi, la chaise pourra l’aider à développer son côté social étant donné qu’elle aura a communiqué avec Madame sécuritaise.

Cet outil est bien personnalisé à cet enfant, car c’est une fille qui a besoin d’un contact, alors elle ne sera pas sortie de sa zone de confort et en plus, c’est son toutou préféré. Aussi, c’est un bon outil d’intervention, car il ne cause aucun danger physique et il permet à Rebecca d’avoir une possession personnelle à elle. Également, l’adulte responsable de la classe à chaque fois que Rebecca accomplira sa tâche elle ira la félicité pour valoriser ses progrès. Ainsi, on aura utilisé la théorie cognitive développementale interactionniste étant donnée la jeune fille se développe en utilisant ses capacités et son autonomie.

[pic 1]

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (109.7 Kb)   docx (69.1 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com