LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Les différents moyens de contraceptions et l’IVG

Cours : Les différents moyens de contraceptions et l’IVG. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  29 Décembre 2019  •  Cours  •  517 Mots (3 Pages)  •  65 Vues

Page 1 sur 3

Les différents moyens de contraceptions et l’IVG 

Contraception mécanique et hormonale

- le préservatif masculin : protéger des maladies sexuellement transmissibles, mais il n’est pas fiable à 100 %, avec environ 14 % d’échec

- la pilule : hormones de synthèse, empêcher l’ovulation, la fécondation ou la nidation, la pilule va régulariser le cycle menstruel, rendre les règles moins douloureuses moins abondantes mais aussi pour l’acné. Per Os ( voix orale )

Cependant, il faut une prise régulière et il y’ a des risques cardio-vasculaire, AVC , phlébite ( inflammation des vaisseaux sanguins )  

Le patch : remplacer le patch tous les 7 jours, des irritations, effets secondaires similaires à la pilule

L’anneau : la prise plus facile, moins contraignante, plus d’irritation vaginale, risque thrombotique  

L’injection : prise de poids, peau plus grasse, réactions inflammatoires mais il n’y a pas de règle et une seule injection pendant 3 mois.

L’implant : facilité ( 3 ans ), il y a le risque thrombotique, certaines personnes ne sont pas réglés mais certaines sont irrégulières. Accès à tout le monde, mais risque minime de rejet et réactions inflammatoires. Oublier la fin de l’efficacité hormonale.

Le stérilet : facilité et son efficacité ( 5ans ), diminuer les règles, un peu plus d’acné ou de tension dans les seins, il peut y avoir des infections et risque d’infertilité.

Le diaphragme : taux d’échec d’environ 20 %

La stérilisation : par ligature des trompes, on prend pas d’hormones, mais cela reste une intervention chirurgicale

La pilule du lendemain : en cas d’urgence, prise le plus tôt possible, assez efficace et facile, mais peut dérégler le cycle menstruel

Spermicide : facilité mais c’est moins efficace que les autres moyens de contraception et il faut l’associer avec un autre moyen.

Le choix du moyen de contraception est choisit selon l’anamnèse du patient : le passif du patient en terme médical, tout ses antécédents. Le choix est individualisé.

L’IVG 

17 Janvier 1975 Loi Veil

En 1983 l’IVG sera remboursé à 100% par la sécurité sociale

Avant cette date c’était illégal

C’est un moyen mis en place pour arrêter une grossesse

Il faut 1 semaine de réflexion

Il existe 2 méthodes:

-par médicament: on prend un médicament pour arrêter la grossesse et un autre pour expulser l’œuf, jusque 5 semaines de grossesse ou 7 semaines aménorrhée 

...

Télécharger au format  txt (3.4 Kb)   pdf (34.3 Kb)   docx (8.3 Kb)  
Voir 2 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com