LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

Histologie

Fiche : Histologie. Recherche parmi 241 000+ dissertations

Par   •  16 Avril 2016  •  Fiche  •  8 212 Mots (33 Pages)  •  315 Vues

Page 1 sur 33

Introduction

Définitions

Histologie : étude des tissus du corps humain qu'on conçoit a l'échelle microscopique=>structure plus petite que les organes =>tissus

Le corps humain est un ensb d'éléments. En effet, les anatomistes s'intéressent aux appareils et organes.

Un tissu se définit au plan micros comme « un ensb de cellules qui sont groupés les unes avec les autres en vue d'assurer un fonction principale ». Ces cellules ont une organisation précise qui vise à assurer une fonction particulière. Cela ne signifie pas forcément que le tissu possède une fonction unique, mais qu'il existe une fonction qui prime sur les autres.

Rq : définition anatomiques du même genre mais a des échelles différentes

Un organe est un ensb de tissus qui sont groupés les unes avec les autres en vue d'assurer un fonction principale

Un appareil est un ensb d’organes qui sont groupés les unes avec les autres en vue d'assurer un fonction principale

4 types de tissus

-épithélium : def morphologique =>reconnaissable au microscope

=>ensb de cellules qui sont jointives (serrés les unes contre les autres) sans interposition de substance fondamentale

=>assure un certain nb de fonction

-tissu conjonctif(tc) : def morphologique aussi => tissu dont les cellules sont séparés par une quantité variable de substance intercellulaire =matrice cj

1) au micros, epithélium tc

(joint) (séparés)

2) dans la matrice du tc a côte des cellules

=>substance fondamentale et fibre

tc : endroit a partir duquel est assuré la nutrition de nbreuses cellules

=>vascularisés (réseau de vaisseaux sanguins) qui amène la substance nécéssaire => oxygène, précurseur métabolique

tissu ou l'organisme est capable d'organiser ses réponses à un certain nb d'agression

=>réaction inflammatoire : mécanisme de défense de l'organisme

Ces tissus sont caractérisés par leur fonction :

-tissu musculaire : dans l'organisme, tm se définit par ppté physiologique=>capacité de générer un mvt=motilité (a l'échelle cellulaire)

Rq : extension de la motilité cellulaire : motricité ( a l'échelle de l'organisme )

-tissu nerveux : tissu dont les cellules =>ppté => capable de créer et de transmettre a distance une information à d'autres cellules de l'organisme.

++ : aucun de ces tissus ne peut exister de façon isolé =>associés, groupés (de façon variable)

Chapitre 1 : Tissus épithéliaux

(ou épithéliums)

Définition : ensb de cellules groupés les unes avec les autres jointives ss interposition de substance fondamentale

=>particularité microscopique : 2 grandes familles fonctionnels

-épithélium de revêtement (EDR) =>épithélium de revêt qui recouvre qqch fonction d'ordre topographique, architecturale, épi qui tapisse la surface du corps ou une cavité naturelle (cf suite)

-épithélium glandulaire (glandes)=> dim topo =>cellules qui sont capable de fabriquer un produit et de l’excréter et qui va servir à d'autres populations cellulaire : notion d'ordre biochimique

Rq : maladroit EDR peut très bien fabriqué un produit =>glandulaire

a contrario, les glandes peuvent assurer fonction de revêtement ou pas

I. Les Épithéliums de revêtement

=> structure tissulaire a l'échelle microscopique

=>au plan morphologique : ensb de cellules jointives les unes des autres sans interposition de substance fondamentale=>fonction principale : tapisser les structures de l'organisme

=>endroits qui peuvent être bordés=>2 territoires principaux :

Première possibilité : à la surface du corps :

=>EDR qui fait partie de l'organe de la peau = structure pluritissulaire dont l'un des tissus celui qui revet l'organisme =>EDR : épithélium cutanée = épiderme (fonction de protection du corps)

Deuxième possibilité : il peut border des cavités naturelles du corps : surface existant a l’intérieur du corps

=> 2 familles principales :

ouvertes si la lumière s'ouvre vers l'extérieur du corps (ex : tube digestif, appareil respiratoire, cavité buccale, œsophage, estomac …) et bordés par l'organe muqueux = muqueuse =epi associé au tc sous jacent(le chorion)

Muqueuse=edr+ chorion

fermées si la cavité qu'il borde n'est pas ouverte vers l'intérieur :

cavités vasculaires :importance physiologique considérable=>cavité du système circulatoire, ou circule le sang : cavité vasculaires et qui assure l'oxygénation, la nutrition des tissus

tissu épithelial qui borde la cavité vasculaire interne au corps =>endothélium : EDR qui tapisse la lux des cavités vasculaires (Bichat)

cavités séreuses : recouverte d'un épi : le mesothélium.Le mésothélium + le tc, le chorion, forme l'organe séreux ou la séreuse. On retiendra la plèvre (autour des poumons), le pericarde(autour du cœur) et la gde cavité péritonéale( au niveau de l'abdomen entoure les visceres)

Mésothelium+chorion = séreuse

A. Organisation générale

Cinq

...

Télécharger au format  txt (56.2 Kb)   pdf (384.5 Kb)   docx (34.8 Kb)  
Voir 32 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com