LaDissertation.com - Dissertations, fiches de lectures, exemples du BAC
Recherche

TPE : Ile De La Réunion

Documents Gratuits : TPE : Ile De La Réunion. Recherche parmi 265 000+ dissertations

Par   •  2 Avril 2013  •  2 070 Mots (9 Pages)  •  661 Vues

Page 1 sur 9

L'Île de la Réunion

Courte présentation

I- La Réunion : une terre de métissage

1-L'histoire de l'île

a-Pourquoi « La Réunion »?

Tout d'abord il y a plusieurs réponses à cette question, elles sont très différentes mais je vais citer l'avis d'une personne qui est aussi le mien :« La Réunion, comme son nom l'indique, est également une mosaïque de races vivants toutes en harmonie, et apportant à l'île une richesse culturelle et culinaire hors du commun. Au fil d'une même promenade, vous pourrez découvrir une pagode, une mosquée, un temple tamoul ou une église. Les mariages croisés sont fréquents et ils donnent lieu à des métissages qui ont été à l'origine des créoles de la Réunion. »Hugues Chan-Ng-Yok de www.liledelareunion.com.

b-Un carrefour mondial

La Réunion a été un carrefour mondial au niveau du commerce des épices entre l'Inde, la Chine et l'Europe vers le XVIIème siècle. Elle était un lieu d'échange, de stockage et c'est cela qui a fait la richesse du pays. C'était une escale pour les navires, forcés de passer par le canal de Mozambique. Elle a aussi été auparavant, un refuge pour les pirates qui essayaient d'échapper aux corsaires. Ils devaient les tuer pour éviter justement le vol des épices, de diamant et d'or des flottes royales.

c-Une terre convoitée

Cette île a longtemps été une terre convoitée. Avec la beauté du paysage difficile d'y résister! Après la mise en carte européenne de « Dina Margarbim »( l'île de l'ouest) par Alberto Cantino en 1502, les Espagnols vont la visiter en 1512 et Pedro de Mascarenhas donne son nom a l'archipel des Mascareignes (actuellement La Réunion, l'île Maurice et l'île Rodrigues) et nomme l'île « Santa Apolonia ou Apollina ». Mais un siècle plus tard ce sont les Hollandais qui s'y aventurent et la baptisent « England's forest ». Enfin, en 1638 elle se fait découvrir par les Français qui la nomment « Bourbon » en l'honneur de la famille royale et qui petit à petit va devenir La Réunion.

2-Le mélange culturel

La Réunion est une région métissée, et ainsi pluriculturelle. Elle regroupe des asiatiques de l'est (Chine), du sud (Inde) mais aussi des européens (France), des maghrébins (Musulmans) ainsi que des africains (Afrique noire). Tout ce mélange fait la richesse du pays, au niveau culinaire avec le mélange des épices, religieux avec les temples bouddhistes , les églises, les mosquée... Cette diversité nous mène à une parfaite harmonie ethnique qui fait la toute la beauté et la richesse de l'île.

3-Les plantations

a-La canne à sucre

En 1806 et en 1807 surviennent des catastrophes qui réduiront à néant certaines plantations mais la canne à sucre résiste et deviendra l'un des produits locaux les plus exploité. Avec on peut faire du sucre de canne, du rhum, du rhum arrangé et on peut s'en servir pour aromatiser des aliments lors de la cuisson.

b-Le café

L'île de la Réunion est une terre très fertile où pousse un peu de tout comme des bananiers, des cocotiers mais aussi du café. Les Français en sont demandeurs et les plantations commencent à prendre place dans l'économie mais après les cyclones, les tempêtes et les inondations des années 1800, les plantations de café sont en déficit et on ne peut plus fournir la métropole. On ne pourra plus remonter une telle économie sachant que les plantes ne sont pas résistantes au climat tropical de La Réunion.

c-La vanille

En 1841, Edmond Albius fait une découverte sur la pollinisation manuelle des fleurs. Et la vanille va prendre un essor tel que l'Île de la Réunion va devenir l'un des plus grands producteurs mondiaux de vanille. Un bonus qui va permettre de combler les trous économiques de 1807 et qui va faire reconnaître l'île à un niveau mondial.

4-Le Tourisme

Cette île est l'une des plus touristiques au monde et elle est même inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en août 2010 pour sa beauté, la diversité de ses paysages, de la flore et de la faune. En décembre, janvier et février, il y a beaucoup de touristes en général sur les côtes est et ouest pour profiter du soleil et des plages avec une eau turquoise car là-bas c'est l'été. Il y en a un peu moins au cœur de l'île mais les randonneurs ont bien raison de s'y aventurer car c'est là que se cachent les endroits les plus beaux avec ces cascades, ces chutes d'eau et ces chemins escarpés. En avril, lors de la saison des cyclones plus grand monde ne s'y aventure.

5-La protection de l'environnement

a-Les cirques et les paysages

L'île a trois cirques bien distincts :

¤ Le Cirque de Salazie vient du nom des Trois Salazes qui sont un ensemble de trois pics rocheux visibles depuis le Piton des Neiges et Cilaos. Elles surplombent également l'îlet de Marla situé dans le cirque de Mafate. L'origine du nom salaze, se rapporterait au mot malgache salazane qui signifie pieu. Ce qui semblerait correct car justement, ces trois Salazes sont trois pics dressés et bien distinct. N'oublions pas que ce lieu est accessible aux randonneurs.

¤ Le Cirque de Mafate vient du mot Mafate signifiant l'inaccessibilité, la solitude. De nos jours, ce cirque est protégé car il fait parti du Parc National de la Réunion qui lui même est inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il faut préciser que ce lieu n'est accessible que par les voies aériennes et pédestres donc les Mafatais sont approvisionnés par hélicoptère.

¤ Le Cirque de Cilaos est le plus urbanisé des trois Cirques et le plus sec. Pourtant ce n'est pas l'eau qui y manque car il est réputé pour ses trois sources thermales. Découvertes dès 1819, elles ont été captées puis conduites aux Thermes de Cilaos qui propose des cures thermales avec des eaux allant de 31 à 38 degrés.

b-La disparition

...

Télécharger au format  txt (12.7 Kb)   pdf (136.5 Kb)   docx (13.9 Kb)  
Voir 8 pages de plus »
Uniquement disponible sur LaDissertation.com